Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

BOURGES INTERIEURS de la CATHEDRALE Saint ETIENNE, L'espace et la LUMIERE

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

___________________

BOURGES INTERIEURS de la CATHEDRALE ,

L'espace et la LUMIERE, stupéfaction 

___________________

POUR FACILITER VOS RECHERCHES sur nos blogs 

AYEZ LE REFLEXE d'UTILISER SOMMAIRES et PAGES THEMATIQUES à DROITE des articles

_________________ > > > > > > 

CLIQUEZ sur les LIENS en SURBRILLANCE qui vous ouvrent des articles complémentaires - bonnes visites !

____________

Bourges est une ville de culture, étape sur le Chemin de Compostelle ( Voie de Vezelay ) , célèbre pour l’Hôtel du Prévôt des Marchands Jacques Coeur ; Son admirable Cathédrale du XIII éme siècle est l’orgueil de la belle  préfecture du département du Cher .
Capitale historique du Berry, ancienne province Royale, elle présidait aux destinées des territoires des départements actuels de l’Indre et du Cher .

 

Marais du Val d'Auron

_________________________

Les marais du Val d'Auron sont classés en espaces naturels sensibles, une signalétique permet de sensibiliser les promeneurs au fait que le Val d'Auron est un site à haut intérêt écologique .

C’est sur un promontoire rocheux en prolongement du plateau, au Sud, que se dresse la Cathédrale, dominant les marais . Ces vastes zones humides cernant autrefois la ville à l'est et l'ouest, longtemps dédiées au pacage et au maraîchage ont été, peu à peu, aménagées par les habitants . De nombreux travaux hydrauliques canalisation des cours d'eau, remblais . . . ont fini par en faire des terres agricoles . Les marais de l'Yèvre et de la Voiselle, divisés en multiples parcelles sont aujourd’hui, dédiés à des potagers d'agrément et à des espaces de loisirs, constituant un poumon vert au sein d’un territoire fortement urbanisé .

Toponymie – le foisonnement des noms

Gallo-Romains et Médiévaux - 15 siècles de déformations du nom

__________________

Connue sous le nom de « AVARICUM « dans des écrits attribués à César ( livre VII et au livre VIII en fait de la main de Hirtius ) dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules ; ainsi que dans le livre III de ses Commentaires sur la Guerre civile .

La localité s'appelait sans doute en gaulois « Avaricon «, toponyme dérivé n « du nom de la rivière qui la borde, l’Avara, devenu de nos jours l’Yèvre complété du suffixe « ICON « . Cette dénomination pourrait donc, signifier « la ville au bord de l’Avara » . . .

Lien vers notre SOMMAIRE du MONDE GALLO ROMAIN

_____________________

____________

___________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

INTERIEURS de la CATHEDRALE ,

L'espace et la LUMIERE, stupéfaction 

___________________

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Accès à NOTRE SOMMAIRE du PATRIMOINE RELIGIEUX

Accès à NOTRE SOMMAIRE du BERRY - BRETAGNE et BOURGOGNE

__________________

Quand on pénètre dans la surprenante CATHÉDRALE de BOURGES par l’un des CINQ PORTAILS de sa façade principale, on remarque plusieurs particularités qui font sa singularité :

- Son rapport entre sa largeur 45 m et sa longueur 117 m, aurait dû lui donner un aspect ramassé, mais le génie de ses concepteurs pour emménager les enfilades des puissantes colonnades, et l’alliance entre sa grande hauteur ( 36 m ) et sa grande luminosité, change la perception . Ces artifices visuels bluffent le visiteur qui se sent transporté par l’envol des gigantesques piliers et les vues latérales sur les les collatéraux ( 4 nefs latérales ) qui dégagent des perspectives étonnantes .
- deuxième point sa luminosité, cette lumière pénétrant par d’immenses baies vitrées, ornées de superbes vitraux, en plusieurs niveaux, jusqu’au faite des voûtes .

Cette architecture, surprenante et inusitée, composées de 5 nefs parallèles, de hauteur décroissante en partant du centre, est un rappel des édifices chrétiens construits à Rome suivant les préceptes de l’ Empereur CONSTANTIN Ier libérateur de l’EGLISE CHRÉTIENNE à la fin du III éme siècle Ap-JC . C’est ainsi que Saint Jean de Latran et Saint Pierre de Rome ont été bâties, à leurs origines, et c’est sur ces plans que Notre Dame de Paris a été initiée en 1160 . . .

Pour plus de détails sur la CONSTRUCTION de la CATHEDRALE < ---- C'est ICI

____________________

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

_____________________________

visitez SAINT ETIENNE de BOURGES

Choisissez

- 1 - Les ELEMENTS ARCHITECTURAUX

- 2 - Les VITRAUX

- 3 - Les MOBILIERS

- 4 - Les FACADES

ou déroulez l'article complet

_________________

___________

_________________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

historique et descriptif

sur les voutes et les piliers

_______________________

A Saint-Étienne, les nefs débouchent directement sur l’abside et les déambulatoires encadrant le coeur, l’impression de longueur de l’édifice en sort transfigurée .
Le ou les architectes anonymes ayant conçu cette merveille, ont cherché à surprendre le visiteur pour qu’il embrasse du regard, tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur, la totalité du sanctuaire pourtant, topographiquement, à l’étroit à l’extrémité de son plateau dominant des marais . Challenge réussi, l’ensemble pourtant « trapu « paraît plus effilé tant en hauteur qu’en longueur dégageant une impression de sveltesse que dénie la réalité de ses dimensions, c’est en cela que l’on reconnaît le génie de l’architecte .
A l’intérieur, les vues latérales ont été soigneusement étudiées de façon à faire oublier les piliers délimitant les collatéraux ; ceci a été possible en acceptant des piliers moins nombreux mais d’un diamètre colossal ( entre 2,28 m et 2,58 m ) . En bref, l’air et la lumière pénètrent partout, en un mélange esthétiquement parfait .
Quelques soient les heures du jours, le sanctuaire semble irradier une « lumière divine «, le visiteur s’y sent bien  . . . 

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Pour plus de détails sur la CONSTRUCTION de la CATHEDRALE < ---- C'est ICI

____________________

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

_________________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

DIAPORAMA
sur les voutes et les piliers

_____________________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

INTERIEURS de la Cathédrale SAINT-ETIENNE , l'espace et la lumière . . .

BOURGES - EXTERIEURS CATHEDRALE ( Dpt CHER ) 18

( gargouilles, Portes, rues et sculptures ) . . . 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

___________

_________________________

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

____________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

Historique et textes 
sur les vitraux

_____________________________

 

Jamais un édifice gothique n’avait été aussi lumineux que SAINT ÉTIENNE de BOURGES ; car la révolution gothique c’est avant tout l’arrivée de la lumière au coeur des édifices religieux chrétiens . C’est non seulement une révolution architecturale, mais aussi une révolution liturgique ; aux origines ( voir notre article sur le BAPTISTÈRE de RIEZ ) , une relative obscurité était partie prenante de l’acte liturgique . A BOURGES , mais aussi à METZ, par exemple, on est sidéré par la chaude lumière qui baigne l’intérieur, pénétrant jusqu’au sommet des voûtes par plusieurs étages de baies vitrées .
Tout naturellement, plus tard, au XIII éme siècle, des verriers talentueux et audacieux ont été sollicités pour habiller cette lumière omniprésente de nuances colorés .
De puissantes corporations ( maçons, tisserands . . . ), preuve de la prospérité économique de la ville, se sont jointes à des mécènes privés ( Comtesse Mathilde de Nevers, par exemple ) pour financer de somptueux vitraux . Le clergé, maître d’oeuvre en a choisi les thèmes ; géographiquement ,chaque zone a été consacrée à un thème bien codifié . . .

_____________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Pour plus de détails sur les VITRAUX < ---- C'est ICI

___________

_________________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

DIAPORAMA
sur les vitraux

_____________________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

___________

_________________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

Historique et textes sur le
sur le mobilier et le statuaire

_____________________________

MANUSCRIT des TRÈS RICHES HEURES 
du DUC de BERRY

Le célèbre manuscrit des Très Riches Heures du duc de Berry, est exposé actuellement dans le château de Chantilly . Il s'agit d'une commande du Duc Jean Ier de Berry rédigé en partie à Bourges .

Il s'agit d'un Manuscrit du XV éme siècle sur vélin constitué de 206 feuillets à deux colonnes ( 30 cm x 21 cm)  comportant 66 grandes enluminures et 65 petites enluminures . Protégé par une reliure en maroquin rouge aux armes des familles Spinola et Serra ( XVIII éme siècle ) .

Ce manuscrit, le plus précieux de Chantilly, est un livre de prières commandé vers 1411 par le duc Jean Ier de Berry aux frères Paul, Jean et Herman de Limbourg décédés en 1416 . Tout au long du XV éme siècle, d’autres enlumineurs se succèderont pour compléter le manuscrit, tel Barthélémy d’Eyck pour la famille royale vers 1440, ou Jean Colombe vers 1485 pour Charles Ier de Savoie qui, entre temps a hérité du manuscrit .

Dans ce joyau de l’art gothique européen se croisent les influences flamandes, françaises, italiennes, orientales et antiques .
À partir de son acquisition par le duc d’Aumale en 1856, le livre acquiert une célébrité désormais mondiale qui lui confère le statut d’icône du Moyen Âge .

HORLOGE ASTRONOMIQUE
de la Cathédrale

 l’horloge astronomique située à l’origine sur le jubé de la cathédrale ( la première réalisée en France ) .

Horloge ASTRONOMIQUE - Bourges - goelandmedia.prod@gmail.com (c) - Berry - Cher
Horloge ASTRONOMIQUE - Bourges - Bj-Photos (c)

contexte historique

L'horloge naquit dans le contexte troublé de la Guerre de Cent ans au moment où la mort du roi Charles VI avait conduit le dauphin à se proclamer roi, le 26 octobre 1422. La ville de Bourges devint alors, par la force des événements, la "capitale de la France", et le roi Charles VII fut appelé, parfois par dérision, "le petit roi de Bourges" depuis qu'il y avait trouvé refuge en 1519.
Commandée par les chanoines de la cathédrale, l'horloge fut construite en 1424 ; on la surnomma " l'horloge de Louis XI " car le futur roi avait vu le jour à Bourges l'année précédente. Elle fut abritée dans un buffet en bois polychrome, décoré des symboles de la royauté : les armoiries du roi et de la reine en haut, et celles du duché en bas. Puis l'horloge fut placée sur la galerie du jubé séparant le chœur de la nef, jusqu'en 1757, date de destruction du jubé . Postérieurement le Jubé sera démonté et l'horloge déplacée sur un mur intérieur de la Cathédrale .

BREF descriptif

Construite en 1424, à BOURGES on admire la plus ancienne horloge astronomique conservée en France . Elle possède un mécanisme complexe qui lui permet de donner l'heure et d'indiquer avec précision, la position des astres . Restaurée à la fin du XX ème siècle, l'horloge est aujourd'hui à nouveau en état de marche . Son ancien mécanisme est exposé dans une vitrine .
C’était, à son  de cette époque, la plus précise de toutes les horloges d’ Europe de l’ouest, avec une erreur constatée, d'une seconde en 150 ans seulement ! Mais la théorisation de son fonctionnement n'a pas suffi ; il a fallu  le travail minutieux de nombreux artisans pour concrétiser cette prouesse scientifique et technique .

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Le CONCEPTEUR

_______________

Jean Fusoris, l'un des savants les plus renommés de son temps, fut le concepteur et le maître d'œuvre de l'horloge . Ce génial scientifique, né vers 1360 dans les Ardennes, possédait de nombreux diplômes, et se spécialisa dans le métier " des Quadrans et orloges " ( suivant la sénomination de l'époque ) . C'était un véritable réalisateur, habile à appliquer des notions théoriques apprises à l'université à des réalisations concrètes .
Comme souvent à cette époque, il exerçait à la fois les fonctions de médecin, de mathématicien et d'astronome .

Maître ès arts, maître en médecine, puis bachelier en théologie, il apprit aussi de son père le métier de potier d'étain, métier d'où provient sont nom ( Fusoris = " fils du fondeur " ) . Il devint chanoine de Reims en 1404, puis en 1412 chanoine de Notre-Dame de Paris, fonction qui lui conférait une relative indépendance financière et lui donnait du temps libre .
Fort de sa double formation scientifique et pratique, il rédigea des traités expliquant le maniement d'instruments astronomiques qu'il construisait :

- on lui doit de remarquables astrolabes, qu'il fabriqua pour le roi d'Aragon Jean 1er ( avant 1395 ) et pour le pape ( 1410 entre autres ), et il en perfectionna la théorie ( équatoire ) .

- Il redigea aussi de remarquables tables trigonométriques .

- Il travaillait et excellait dans l'art de l'horlogerie, s'entourant par ailleurs de plusieurs associés, comme Jean de Berle, artisan professionnel des instruments scientifiques, ou Jean de Chalon . Un historien, Emmanuel Poulle, developpa l'hypothèse que Fusoris devint, avec le développement de son entreprise, le directeur scientifique et commercial de son atelier, qu'il en déléguait à ses ouvriers l'exécution matérielle .
Ses voyages à travers l'Europe furent le ferment à l'enrichissement de ses connaissances . En 1414 il se rendit en Angleterre, dans le cadre des négociations franco-anglaises pour sortir de la Guerre de Cent Ans .

Il y donna une consultation astrologique au roi au moment où celui-ci s'apprêtait à débarquer en France, ce qui lui valu un procès, diffamatoire,  pour " accointance " avec l'ennemi, d'alors  ! Après vérification, les autorités Françaises durent admettre qu'il avait été, imprudent dans son désir de vendre à l'évêque de Norwich des instruments et un manuscrit d'astronomie . Mais il fut banni de Paris en 1416 et condamné à l'exil dans sa région natale . C'est ainsi qu'il s'établit à Bourges .

le REALISATEUR des MECANISMES

Les mécanismes de l'horloge furent construits, sur les indications de Fusoris, par le serrurier berruyer André Cassart ( parfois nommé Cassard ) . A cette époque, les artisans étaient payés au fur et à mesure de l'avancement des travaux, pour un total de 69 livres 1 sou et 8 deniers, en vingt échéances, du 4 mars au 4 novembre ; non comprises ses fournitures, de fer et charbon, qui étaient généralement payées directement au fournisseur par le commanditaire . André Cassart, évoqué dans les textes sous le vocable " Andreas Cassart serruriero qui fabricat dictum horologium " fut bientôt désigné comme " magister horologii " ( Maître en horlogerie ) . La qualification de " serrurier " donnée à André Cassart indiquait sa fonction primordiale de maître dans les arts du fer forgé, mais ignorait son talent dans ses développements . Le fait de le qualifier d'horloger c c'était lui reconnaître une clientèle potentielle .

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

L’EBENISTE ( réalisateur du buffet )

__________________

Le menuisier Guillaume de Marcilly reçut lui 25 écus, soit 40 l. 12 s. 6 d. en cinq échéances échelonnés de mars à mai . Il délégua les portes du buffet à l'artisan Martin Maugier . Les bois nobles utilisés étaient à sa charge et leur choix furent judicieux, car ils résistèrent durant des siècles à toute dégradation .

Le DECORATEUR

_______________

Le décor peint sur le quadrant fut réalisé par Jean Grangier, dit Jean d'Orléans, ancien peintre du duc Jean de Berry ( parfois orthographié Jeha ) . Il souligna l'architecture de la tourelle par des séries d'arcatures à l'arrière et sur les côtés, et parsema la face avant d'un décor végétal sur lequel se détachent les blasons héraldiques . Ce fut surtout, dans la figuration des signes du zodiaque, que se manifesta le talent de l'artiste ; son inspiration venait de celle des enlumineurs qui avaient décoré les célèbres livres d'heures du duc Jean de Berry . Le cadran lui fut payé 24 écus .
Ainsi l'horloge fut la conjonction des talents développés en serrurerie, menuiserie et la décoration . Ces trois principaux artisans furent parfois aidés par un commis payé à vacation, et aidés des maçons réalisateur de la tourelle érigé sur le jubé, hébergeant l'ensemble .

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE © - offices de tourisme, sites municipaux, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr ©       -   mise à jour de DECEMBRE 2022  -

       ____________

BOURGES FUGACE CAPITALE du 

ROYAUME de FRANCE

____________________

Présence de CHARLES VI, CHARLES VII et 
LOUIS XI , royaux visiteurs de BOURGES

______________________

Durant la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, la ville est assiégée par le roi Charles VI .
Le Dauphin, futur Charles VII de France, ayant trouvé refuge à Bourges, utilise l’administration mise en place par son grand-oncle, le duc de Berry, pour pouvoir reprendre le contrôle de son royaume ( hôtel des monnaies, cour de justice, siège épiscopal ) . 
Son fils, le futur Louis XI naît d’ailleurs dans le palais des archevêques de Bourges en 1423 . Charles VII y promulgue la " Pragmatique Sanction " en 1438 . Les opposants de Charles VII, bourguignons et anglais, désignent alors, par dérision, cette partie de la France sous le contrôle de Charles VII, le Royaume de Bourges .
En 1463, le roi Louis XI ordonne la création de l’université de Bourges qui, après des débuts difficiles, attire des enseignants renommés et de nombreux étudiants durant tout le XVI éme siècle .

Pour plus de détails sur la CONSTRUCTION de la CATHEDRALE < ---- C'est ICI

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE © - offices de tourisme, sites municipaux, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr ©       -   mise à jour de DECEMBRE 2022  -

       ____________   

 

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

____________________

SAINT ETIENNE, Cathédrale de BOURGES

DIAPORAMA
sur le mobilier et le statuaire

_____________________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

PLUS de PHOTOS sur LA FACADE  <----- ICI

Accès à NOTRE SOMMAIRE du PATRIMOINE RELIGIEUX

Accès à NOTRE SOMMAIRE du BERRY - BRETAGNE et BOURGOGNE

 

sortie du dossier par le

SOMMAIRE du BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise à jour NOVEMBRE 2022 -  goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

____________________

Welcome, subscribe to our publications, Thank you !

_____________________________

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE © - offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr ©       -   mise à jour de NOVEMBRE 2022  -

_____________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

INTERIEURS de la Cathédrale SAINT-ETIENNE , l'espace et la lumière . . .

____________________

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

____________________

CONSTRUCTION de l'ACTUELLE

CATHEDRALE SAINT-ETIENNE

_____________

Preuve d’une sensible opulence de la cité, l’architecture des monuments de la ville se renouvelle, d'une part avec la mise en chantier de la cathédrale ( début des travaux en 1195 sous l'impulsion de l'archevêque Henri de Sully ), 
et d'autre part avec la construction d’une nouvelle enceinte médiévale, dont l'architecture se révélera être un « véritable modèle » pour les autres murailles érigées sous le règne de Philippe Auguste, dans son royaume . Flanquée d'une imposante tour circulaire ( construction initiée sous le règne de Louis VII ), le chantier des remparts se termine probablement en 1189, portant la superficie de la ville close à 15 ha, et créant, hors murs les faubourgs de Saint-Ambroix, Saint-Fulgent et Saint-Ursin .
Centre religieux important, Bourges, même si elle n’est pas un lieu de pèlerinage, est un lieu de pouvoir, où l’influence des familles locales reste proche du roi . Ainsi les lignées des « La Châtre «  et des « Sully « , pour ne citer qu’eux, concourent à la volonté de réaliser un édifice exceptionnel digne de la puissance tant économique que politique des archevêques de Bourges . . .

Pour plus de détails sur la CONSTRUCTION de la CATHEDRALE < ---- C'est ICI

______________

nos différents articles sur la cathédrale SAINT ETIENNE de BOURGES 

_______

 

BOURGES - EXTERIEURS CATHEDRALE ( Dpt CHER ) 18

( gargouilles, Portes, rues et sculptures ) . . . 

Les 5 PORTAILS de la Cathédrale et ses 2 TOURS

CATHEDRALE ( Vitraux et intérieurs ) de la Cathédrale St Etienne

INTERIEURS de la Cathédrale SAINT-ETIENNE , l'espace et la lumière . . .

LES VITRAUX de la Cathédrale St Etienne

LE MOBILIER , l'HORLOGE ASTRONOMIQUE de la Cathédrale St Etienne

Les PERSPECTIVES INTERIEURES de la Cathédrale St Etienne

Vous constatez une anomalie, un dysfonctionnement, une erreur,

soyez sympa de nous l'indiquer ! 

  CONTACT ---> ICI ( merci )

_______________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________


Bienvenue dans cet espace entièrement dédié au tourisme pédestre , et un grand merci à nos nombreuses et nombreux lecteurs , vos commentaires et visites nous aident à progresser . Cet espace est entièrement dédié à la découverte des terroirs, des villes et villages et des montagnes et forêts de nos régions et de celles de nos voisins Européens ; des liens vous guident fréquemment vers des dossiers plus détaillés . Alors mettez vos pieds dans nos traces pour savourer nos paysages - BONNES VISITES – JANVIER 2023 .

issu(e)s de 25 Pays vous êtes au jour de cette mise à jour 199 067 à lire nos articles ( 3 blogs ) et vous avez parcouru 408 585 articles - Merci de votre fidélité et de votre intérêt .

____________


Welcome to this space entirely dedicated to foot tourism , and a big thank you to our many and many readers , your comments and visits help us to progress . This space is entirely dedicated to discovering the terroirs, towns and villages and the mountains and forests of our regions and those of our European neighbours; links frequently guide you to more detailed dossiers . So put your feet in our footsteps to enjoy our landscapes - GOOD VISITS - JANUARY 2023 .

from 25 Countries you are at the day of this update 199 067 to read our articles ( 3 blogs ) and you have gone through 408 585  articles - Thank you for your loyalty and your interest .

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE © - offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr ©       -   mise à jour de JANVIER 2023  -

       ____________        

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

 

___________________________

SUIVEZ NOUS SUR FACE-BOOK

________________

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

____________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

________________

Adresse du BLOG ber.dranreb04

https://ber-dranreb04.overblog.com/

Adresse du BLOG additif dranreb0434

http://dranreb0434.overblog.com/

_________________

SUIVEZ NOUS SUR FACE BOOK

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

SUIVEZ nos activités fédérales ( FFRANDONNEE 04 ) sur FACE BOOK

https://www.facebook.com/rando04ffrandonnee/?ref=bookmarks

________________

AMOUREUX des VIEUX VILLAGES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( Villages )

AMOUREUX des VIEILLES PORTES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( portes )

AMOUREUX des EGLISES,Chapelles et calvaires ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( églises )

____________________

BOURGES - mobilier religieux - goelandmedia.prod@gmail.com ( c ) - BERRY - Cher - Cathédrale
BOURGES - mobilier religieux - Bj-Photos ( c )

____________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires