Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

Portes et heurtoirs au fil des rues du QUARTIER MEDIEVAL de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

______________________

SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

Portes et heurtoirs au fil des rues

du QUARTIER MEDIEVAL 

________________

FIN de la DERNIERE ETAPE

_________

POUR FACILITER VOS RECHERCHES sur nos blogs 

AYEZ LE REFLEXE d'UTILISER SOMMAIRES et PAGES THEMATIQUES à DROITE des articles

_________________ > > > > > > 

SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

_______________

l'ARRIVEE sur le CAMIN FRANCES

_______________

Venant de SOBRADO dos MOXES , nous avons rejoint le CAMINO FRANCES ( Chemin de pélerinage le plus fréquenté ) à ARZUA, où nous faisons étape . Le contraste en venant du CAMINO del NORTE est saisissant , peu admiratif pour le public fréquentant le CAMINO FRANCES ; si le socle de vrais pèlerins est indéniable , une part notable des marcheurs ne mérite aucun respect ; groupe faisant des bouts d'étape déposé et repris par des navettes routières , " zombis " fonçant sans regarder les sanctuaires, préoccupés par leurs chronos ; plus loin nous avons remarqué la saleté du moindre coin servant à soulager les vessies ( constellé de mètres cubes de papiers et de déjections ), bornes du chemin saccagées et tagguées, des imbéciles ayant même volé les plaquettes de cuivre indiquant la distance de Compostelle . 

Après l'authenticité du CHEMIN du NORD, le contraste est affligeant, la sur-fréquentation, l'effet de mode, entraîne, en ce siècle de retour de l'intolérance, l'apparition sur le chemin de personnes qui en gâche la spécificité, la meditation et la prière pour certains . Heureusement, les pèlerins venant des pays de l'est de l'Europe, par leur fraicheur, leur respect et leur apparente sincérité remonte la moyenne; ce sont les seuls qui sont, notablement, accompagnés de prêtres suant et souffrant avec eux . . .

L'ESPRIT du CHEMIN

________________________

Mais le CHEMIN est et sera toujours là, en cette ANNEE JACQUAIRE, pour toutes sortes de motivations il drainera des foules incroyables dont une notable part accepte la règle du cheminement pédestre ; sur tous ces parcours, il permet à toute une population de survivre, artisans, hébergeurs, restaurateurs et cafetiers, monastères vivent du pèlerinage, créant un couloir de prospérité dans des régions désertées, frappées par les effets nuisibles de la mondialisation . Se faire plaisir en aidant de ce fait une foule de gens à survivre, c'est déjà un objectif louable !

C'est néanmoins avec enthousiasme que nous faisons ensuite étape à PINO ; c'est de ce petit village que nous filons pour notre dernière étape vers SAINT JACQUES de COMPOSTELLE . 

Lien vers COMPOSTELLE d'un MYTHE RELIGIEUX

 à un PHENOMENE CULTUREL 

___________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

guide des chemins Nord de SAINT JACQUES ( à télécharger ) 

______________

DIAPORAMA sur les portes du

QUARTIER BARROQUE de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

______________________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

LA FIN du CHEMIN

MONTE del GOLZO

________________

Le plateau ondulé que traverse le CHEMIN avant d’arriver à MONTE del GOLZO, nous réserve les surprises de quelques ondulations où on espère, chaque fois, voir les tours de la cathédrale de Compostelle . Suivant les routes quadrillant des zones industrielles et des paysages péri urbain de friches et de pinèdes, le chemin tourne et vire . J’accélère tenant compte que le but est proche et que demain même fourbu j’aurai le temps de récupérer, mes compagnons sont derrière, l’heure n’est plus à s’économiser en pensant à l’étape du lendemain .

 

ET SOUDAIN, ultime ondulation, Monte del Gozo, nous sommes en Galice, sur le Camino francés . 5 Km nous sépare de SANTIAGO de COMPOSTELA , 5 km de descente et de faux plat !

Il fait gris, les ondées succèdent aux ondées ; On débouche sur un col, le sommet de la colline est tout proche, sur notre gauche du haut de ses de ses 368 mètres on devrait apercevoir les flèches de la cathédrale de Compostelle . . . Les nuées frustrantes nous les cachent ,et pourtant le but de notre longue pérégrination est là, enfin, sous les nuages . . .

Comme des millions de pèlerins je pose mon sac un long moment pour regarder la ville embrumée . . . Les yeux sont humides, je pense à nos ancêtres . . . « Montjoie ! Montjoie ! » criaient ceux qui parlaient français . Ce sont ces cris de joie, ces instants d’intense émotion qui sont à l’origine du nom donné à la colline :

« Monte del Gozo », signifiant le Mont de la Joie .

De là, les pèlerins s’élançaient ensuite, dévalant la pente en courant jusqu’à la ville . La tradition voulait que le premier arrivé en bas soit fêté comme « roi » par ses compagnons . . . en dérivent sûrement les noms de famille tels que Roy, Leroy ou Rey en espagnol que portaient certains pèlerins rentrant de Compostelle . Les plus exaltés faisaient en signe de pénitence , ces 5 derniers kilomètres pieds nus, comme par exemple sainte Élisabeth de Portugal en 1324 . . .

__________________

Ainsi en ces lieux s’exprimait Aimery Picaud dans son historique Guide du pèlerin:
. . . / . . .
« Compostelle, l’éminente ville de l’Apôtre, pleine de toutes sortes de charmes, la ville qui protège les restes mortels de saint Jacques, raison pour laquelle elle est considérée comme l’une des plus heureuses et éminentes des villes d’Espagne « . . . / . . .
Sur ce tertre arrondi, les pèlerins entonnaient une dernière fois ce chant plein d’enthousiasme et de ferveur qui les avait aidé à affronter, la faim, la peur et la fatigue , l’ancien et mythique « chant de Ultreia » :

« Herru Sanctiagu ! Got Sanctiagu ! E ultreia, e suseia  ! Deus aia nos ! «

___________

C’est en ces lieux qu’en 1989, le pape Jean-Paul II a réuni plus de 500.000 jeunes pour les Journées mondiales de la jeunesse . Fêtant le renouveau du pèlerinage à Saint Jacques, dans un immense partage collectif, et lançant de fait le phénomène du pèlerinage moderne . 
Un monument au sommet commémore ce grand moment de pieuse exaltation ( des installations permanentes d’accueil au bas de la colline, permettent d’héberger près de 2.000 personnes, nombre de pèlerins y font une dernière halte ) .

COMPOSTELLE d'un MYTHE RELIGIEUX

à un PHENOMENE CULTUREL

LIEN vers le DETAIL de la DERNIERE ETAPE

PINO - LAVACOLA - COMPOSTELA

___________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

______________

DIAPORAMA sur les portes du

QUARTIER MEDIEVAL de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

chap I

______________________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

SOUDAIN , DANS LA BRUME, COMPOSTELLE PARAIT

____________________

Tout à la joie, mais aussi à la frustration de ne pas voir le but, en proie à une certaine nostalgie de mettre fin à cette expérience où le temps semble suspendu, je lève les yeux . A gauche de la flèche d’une grue de chantier, la brume se déchire et je vois les deux tours jumelles de la cathédrale surgir du crachin . 
Dans un sabir mêlant Français, Espagnol et Anglais, je montre à un groupe de Polonais qui partageait la même tristesse, la direction des tours et ils se mettent à hurler leur joie . . . 
et soudain un souvenir éclate dans ma tête, plusieurs décennies auparavant, accompagné de mes jeunes enfants, j’étais monté à pieds au sanctuaire de « Notre dame de la Salette «, pour le découvrir du haut des crêtes ; engloutis dans la brume, nous avons soudain entendu une volée de cloches et comme par magie le clocher avait surgi de la brume . . . J’avoue que ce genre de vision, par leur magie propre ont de quoi susciter de vraies émotions . . .

La suite fut toute simple, malgré un énorme chantier autoroutier que nous avons traversé avec difficultés, enfin regroupés, nous sommes entrés dans Santiago, guidés par les hautes tours de plus en plus visibles .
Un de nos compagnons blessé aux pieds, ayant fait la dernière étape en bus, nous y attendait et nous avait réservé des chambres chez l’habitant . c’était la fin de la partie pédestre de nos 95 jours d’itinérance . . . 

__________

suivraient 4 jours de visite des sites religieux et patrimoniaux et une excursion routière jusqu’au CABO FISTERA pour profiter, une dernière fois, des merveilleux paysages de la GALICE . Pour ma part je suis resté 2 jours de plus à Santiago .

_________________

En arrivant , le sanctuaire fixe le pélerin sur les places du quartier barroque entourant la CATHEDRALE ; durant les deux premiers jours c'est sur ces quartiers que j'ai centré la plupart des visites ;

C'est à notre retour du CABO FISTERA, que mes compagnons étant rentré en France que j'ai visité les quartiers plus authentiquement espagnols du Compostelle médiéval grouillant d'une foule moins cosmopolite .

____________

Notre parcours LE CAMINO DEL NORTE

NOTRE FAÇON de VOYAGER

____________________________

Notre groupe était composé de personnes ayant passé, fréquemment, leur instants de loisirs en montagne et en itinérance ; deux personnes avaient déjà fait le pèlerinage ;

le « cahier des charges « que m’avait fixé le groupe était de bâtir un itinéraire innovant, en évitant les trajets les plus parcourus ; de mon coté j’avais imposé des étapes moyennes de 20 km ( + ou – 5 km ) afin de toujours pouvoir privilégier les rencontres avec les habitants et visiter les églises et chapelles rencontrées ( environ plus de 300 édifices religieux visités ), de cette façon nous étions, physiquement, capables de faire 10 km de plus en cas d’imprévus .

Pour les hébergements nous avons privilégié les refuges de pèlerin pratiquant le Donativo, les monastères, les chambres chez l’habitant, les gîtes municipaux, ne pratiquant les gîtes « usines à pèlerins « qu’en dernier recours ; pour la nourriture nous avons privilégié les commerces locaux, les marchés, les achats aux agriculteurs et le donativo ;

pour l’itinéraire, nous avions décidé de ne pas utiliser de gps, j’ai utilisé autant les cartes routières, que les top 25 ( j’avais fait un road book journalier ), n’hésitant pas à chercher des sentiers abandonnant parfois l’itinéraire balisé au profit d’itinéraires inhabituels ; les variantes des chemins institutionnels étaient notre credo ; notre « bonne étoile « nous a sorti de quelques situations imprévues . . . Nous avons suivi entre autres, la variante du Célé en France et le Camino del Norte en Espagne . . .

De cette expérience est née pour nous une autre façon de voyager, si possible à pieds, de rechercher l’insolite, de ne pas hésiter à pousser les portes, de prendre le temps de rencontrer les gens, de faire des recherches sur les lieux visités . . . Et les rencontres sont innombrables, partout des passionnés de leur patrimoine local nous ont accompagné, nous consacrant leur temps, nous admettant dans l’intimité de leur terroir . Ainsi avons nous toujours vu des curiosités inusitées là où les « blasés « ne voyaient qu’une autoroute à piétons dominée par le mercantilisme . . . à chacun son crédo .

Bonne route à bientôt sur nos sentiers . . .

___________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

______________________

PLUS de DETAILS sur NOS VISITES

à SANTIAGO de COMPOSTELA 

__________________

LE SPECTACLE des rues des quartiers Est de la ville

et les abords de la Cathédrale SAINT JACQUES

GALICE - Bref Historique et éléments géographiques

La CATHEDRALE

_______________

Cathédrale SAINT JACQUES - Historique - CHAPELLES

VIDEO sur le BOTAFUMEIRO 

LA PORTE SAINTE  ( sculptures et usages )

LES CHAPELLES Chapitre 1 - PILAR, MONDRAGON et St PIERRE

sortie du dossier par le

SOMMAIRE du BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise à jour FEVRIER 2022 -  goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

____________________

Welcome, subscribe to our publications, Thank you !

_____________________________

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE ©, offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr © - mise à jour de FEVRIER 2022 -

_____________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

Vous constatez une anomalie, un dysfonctionnement, une erreur,

soyez sympa de nous l'indiquer ! 

  CONTACT ---> ICI ( merci )

________________

RETOUR vers le DEBUT de l'ARTICLE

________________

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________


Bienvenue dans cet espace entièrement dédié au tourisme pédestre , et un grand merci à nos nombreuses et nombreux lecteurs , vos commentaires et visites nous aident à progresser . Cet espace est entièrement dédié à la découverte des terroirs, des villes et villages et des montagnes et forêts de nos régions et de celles de nos voisins Européens ; des liens vous guident fréquemment vers des dossiers plus détaillés . Alors mettez vos pieds dans nos traces pour savourer nos paysages - BONNES VISITES – FEVRIER 2022 .

issu(e)s de 25 Pays vous êtes au jour de cette mise à jour 180 213 à lire nos articles ( 3 blogs ) et vous avez parcouru 317 283 articles - Merci de votre fidélité et de votre intérêt .

____________


Welcome to this space entirely dedicated to foot tourism , and a big thank you to our many and many readers , your comments and visits help us to progress . This space is entirely dedicated to discovering the terroirs, towns and villages and the mountains and forests of our regions and those of our European neighbours; links frequently guide you to more detailed dossiers . So put your feet in our footsteps to enjoy our landscapes - GOOD VISITS - FEBRUARY 2022 .

from 25 Countries you are at the day of this update 180,213 to read our articles ( 3 blogs ) and you have gone through 317,283 articles - Thank you for your loyalty and your interest .

propriété de www.goelandmedia-prod.fr © et de bj photos © Textes inspirés de différences sources du web, Site PERSEE ©, offices de tourisme, ainsi que d’archives personnelles et d’enquêtes sur place .sous copyright goelandmedia.prod@gmail.com © - propriété de http://www.goelandmedia-prod.fr © - mise à jour de FEVRIER 2022 -

       ____________        

_____________________________

Adresse du BLOG ber.dranreb04

https://ber-dranreb04.overblog.com/

Adresse du BLOG additif dranreb0434

http://dranreb0434.overblog.com/

_____________________________

SUIVEZ NOUS SUR FACE BOOK

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

SUIVEZ nos activités fédérales ( FFRANDONNEE 04 ) sur FACE BOOK

https://www.facebook.com/rando04ffrandonnee/?ref=bookmarks

_____________________________

AMOUREUX des VIEUX VILLAGES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( Villages )

AMOUREUX des VIEILLES PORTES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( portes )

AMOUREUX des EGLISES,Chapelles et calvaires ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

CLIQUER ICI ( églises )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires