Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

Les CHAPELLES de la CATHEDRALE SAINT JACQUES à COMPOSTELA ( Galicia - Espana )

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com (c)

_____________________________

Les CHAPELLES de la CATHEDRALE SAINT JACQUES

à COMPOSTELA ( Galicia - Espana )

____________________________

 

_____________________________

SAINT JACQUES de COMPOSTELLE

Le Mausolée , des origines à nos jours

________________________

sources :  « guide de la cathédrale par « Alejandro Barral Iglesias ( chanoine de la Cathédrale ) et Ramon Ysquierdo Perrin ( agrégé d’histoire de l’art ) © - et autres sources personnelles

La tradition , plus que millénaire, remontant à la Chrétienté primitive, a recueilli la mémoire des prédications de SAINT JACQUES LE MAJEUR ( disciple du Christ ) et de son inhumation en Hispania, dans ses terres occidentales, ces « Finis Terrae « face à la « Mer des Britanniques « . Dès le VII éme siècle, Saint Aldheim, évêque de Malmesbury ( Angleterre ) , dit , dans un poème dédié à l’apôtre Jacques: « comme prémices de l’évangile, Saint Jacques convertit par sa prédication les peuples Espagnols « .

_____________________________

le SITE  ANTIQUE ( I er siècle avant J.C )
LA NECROPOLE PALEO-CHRETIENNE ( I er au VII éme siècles )
________________________ 

Les études archéologiques du XX éme siècle ont mis au jour de nombreux vestiges au carrefour de plusieurs voies Romaines . Un grand mausolée existe très tôt au sein d’une nécropole païenne «  Quintana del mortes « ; Un cimetière chrétien ne tarde pas à s’y accoler . Un tertre funéraire lui donne son nom de «  Arcis Mormorencis « . Le terme de Compostelle surgira plus tard et désignera le cimetière où se trouve la sépulture de St Jacques .


LE TOMBEAU APOSTOLIQUE fut au départ un mausolée Romain du I er siècle. On y trouvait un oratoire » cella memoriae «  à partir du quel on accédait à une crypte souterraine, la chambre sépulcrale voûtée .
Au IV éme siècle s’y ajoute un «  pavage paléochrétien « ainsi que l’Ara de Altares « comportant une épitaphe latine «  aux Dieux Manes «  qui servi plutard d’Autel auprès du tombeau «  . par la suite la cité qui se trouvait autour du sanctuaire fut abandonné dans la confusion de ces siècles troublés ; une gangue argileuse recouvrit l’ensemble .

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE du BLOG

________________________  
La sortie de l’oubli , 
LA REDÉCOUVERTE Du Tombeau de l’Apôtre 
________________________ 

Dans les écrits de « l’Espagne Germanique « ( royaume wisigoth du V éme au VII éme siècles ) et particulièrement dans les écrits de Saint Isidore de Séville , la sépulture de Jacques est indiquée à « Arca Marmarica « . Suite aux invasions musulmanes ( en 711 ) et à la destruction du royaume Wisigoth de Tolède, le royaume, l’état naissant Asturien-galicien, devient seul dépositaire de la tradition Chrétienne . L’hymne » Oh Dei Verbum « sous le règne du Roi Mauregato ( 783 – 788 ) glorifie l’Apôtre évangélisateur et patron de l’Espagne Chrétienne .

Au XI éme siècle, la réédition de la « lettre du Pape Leon, plus vieille édition connue de ce texte très ancien ( estimé au V éme siècle ) , Signale la « translation « du corps de Saint Jacques ( décapité sur ordre d’Hérode ) à Iria Flavia en Espagne et sa mise en terre à Arcas Marmaricas ( Sub Arcis Marmaricas ), à 12 milles à l’ouest de Iria ( au confluent des rivères Ulla et Sar ) . Y citant de plus l’implication des disciples Théodose et Athanase . Certes la légende bouscule la chronologie et y mêle beaucoup de « merveilleux » mais ces écrits attestent, d’une façon incontestable, de la présence d’un puissant centre monastique créé en ces lieux par l’église Espagnole ,en Galice .

 

 

 

Saint Jacques de Compostelle - ( autres liens, ci-dessous, vers des dossiers complémentaires )

VIDEO sur le BOTAFUMEIRO 

LA PORTE SAINTE  ( sculptures et usages )

LES CHAPELLES Chapitre 1 - PILAR, MONDRAGON et St PIERRE

LES CHAPELLES  Chapitre 2 -

LES CHAPELLES Chapitre 3 -

Cathédrale SAINT JACQUES - Historique - CHAPELLES

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE du BLOG

_____________________________

CHAPELLES du DEAMBULATOIRE

coursive ceinturant le coeur de la cathédrale

_____________________________

___________________________

 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c) Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c) Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com (c)

_____________________________

le IX éme siècle et la montée

en puissance du pélerinage

_____________________________

 

La découverte du TOMBEAU DE SAINT JACQUES au IX éme siècle, l'invention ( la découverte ) de son sépulcre à ARCIS MARMANCIS, entre 820 et 830, est mise en valeur dans les archives de Compostelle du IX éme au XII éme siècle . Le mytique ermite Pelayo et les paroissiens de l'antique église de Saint Felix de Solobio ( l'orée du bois ), loin , très loin à l'ouest, dans les confins de Mahia ( Amaea ) , diocèse d' Iria Flavia ont une vision divine . Des voix angéliques et lumières étranges enchantent le début du mythe, et Théodomire, leur évèque, re découvre le mausolée, l'identifie et le sanctifie comme étant le TOMBEAU de l'APÔTRE !

Chapelle Sta Mzaria Corticela

Rapidement les élites dirigeantes, tant religieuses que politiques, mettent en avant cet événement mystique ; précisons le cadre,  l’église d’Espagne est réduite au royaume d’Asturies et Galice, les rois de ce royaume et son clergé ont besoin d’un symbole fort pour redonner confiance à leurs communautés . Tout va alors vite, l’évêque Théodomire déplace son évêché à Arcis ( le futur Compostelle ) , des fouilles mettent à jour la pierre tombale de Jacques le majeur ; Alphonse II le chaste ( Roi de Galice - 791 – 842 ) avisé par l’évêque, se rend à Arcis Marmoricis, avec sa famille et la cour d’Oviedo . Il sacralise son pouvoir en se mettant sous la protection de Saint Jacques . SANTIAGO de COMPOSTELA va sanctifier 6 siècles de reconquête sur les envahisseurs musulmans .
L’empire de Charlemagne, le lointain pouvoir féodal dont se réclame le royaume d’ASTURIES et GALICE est prévenu, Charlemagne et ses successeurs Carolingiens vont intégrer le mythe de Compostelle à leur courant culturel . Il s’agit d’un mouvement de fond qui réveille toute la chrétienté occidentale, une véritable « révolution culturelle « qui va servir de base aux valeurs de l’Europe Médiévale . Le rôle de Charlemagne dans cette mise en valeur du sépulcre apostolique, est souligné par une riche iconographie unissant Aix la Chapelle à Compostelle . Dorénavant, sur intervention de la cour impériale, les écrits Carolingiens intègrent et magnifient  Arca Marmorica comme site religieux majeur de l’empire occidental .
La sanctification du site est voulue comme une reconnaissance, au travers des signes mystiques enveloppant le sépulcre, de la révélation divine de restauration du culte sépulcral des origines, en ce début du IX éme siècle la communauté chrétienne va épauler le royaume Galicien .

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE du BLOG


_____________________  
DE NOS JOURS, le nouveau pèlerinage
_____________________  


Peu à peu au fil des siècles , tout un réseau de Chemins quadrille l’Europe de l’Ouest, des cités se créent , des redoutes templières assurent la sécurité des pèlerins , des hospices soignent les malades , tout un urbanisme s’adosse aux Chemins où participe au développement de cités existantes . C’est l’intégralité de ce réseau médiéval qui a bénéficié du CLASSEMENT AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO lui assurant une pérennité propre a le protéger . . . durant les dernières décennies du XX éme siècle le pèlerinage a redécollé , des centaines de milliers de marcheurs ont repris la route dans les pas des multitudes qui les avaient précédées . 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c) Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c) Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  -  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS - goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Sortie dossier par le

SOMMAIRE du BLOG                             

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise en page 12-2018  : goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

___________________________

SUIVEZ NOUS sur d'autres media

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires