Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

BAYONNE - CONFLUENT de l'ADOUR et de la NIVE - PORT et VILLE ETAPE sur le CHEMIN

Ber Dranreb
Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

BAYONNE - CONFLUENT de l'ADOUR et de la NIVE -
PORT et VILLE ETAPE sur le CHEMIN

___________________

Bayonne

Bayonne commune du sud-ouest de la France est l’une des deux sous-préfectures des Pyrénées-Atlantiques ( région Nouvelle-Aquitaine ) . La ville est située au point de confluence de l'Adour et de la Nive, non loin de l'océan Atlantique, aux confins nord du Pays basque et sud de la Gascogne, là où le bassin aquitain rejoint les premiers contreforts du piémont pyrénéen. Elle est frontalière au nord avec le département des Landes, et la limite territoriale franco-espagnole se situe à une trentaine de kilomètres au sud.

Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

UN PEU D’HISTOIRE

les fouilles archéologiques menées dans le quartier de la cathédrale,à Bayonne, ont révélées les traces d’une occupation humaine au Ier siècle après notre ère; à l'époque où les Tarbelli occupent le territoire.. Au IVéme siècle un camp militaire Romain est crée au confluent de la Nive et de l’Adour sous le nom de LAPURDUM. Une imposante enceinte de 8,5 hectares ceinture le promontoire renforcé de tours.Le castrum romain, place forte prend le nom de Novempopulanie, à la fin du IVéme siècle, avant que la cité ne devienne vasconne.

QUARTIER DU GRAND BAYONNE

Ce quartier est le creuset originel de la ville de Bayonne puisqu'il est le lieu où le castrum romain fut implanté. C'est le centre-ville et le quartier commerçant de la ville. La place de la Liberté est la plus ancienne de la ville et le dallage reproduit les blasons d'Aquitaine, du Labourd et de Gascogne. Une soixantaine de caves gothiques ( sostarrainhs ) subsistent dans ce quartier ,

AU MOYEN AGE

La ville connaît sa première extension en s’étendant sur les basses terres du confluent et sur les berges de la Nive. Ce quartier, est nommé le « petit Bayonne «. Ses chantiers navals réputés construisent embarcations fluviales mais aussi des navires de haute mer . Son port à la foi maritime et fluvial est florissant.

AUX XVéme et XVIéme siècles , le déplacement de l’embouchure de l’Adour, vers le nord, suite à l’ensablement, prive le port de son accès direct à l’océan; c’est une catastrophe pour la ville qui sombre dans une longue période de déclin. La création d’une embouchure artificielle au Boucau, par l’ingénieur Louis de Foix, redonnera, à partir de 1578, redonnera vie et prospérité à la cité portuaire.

Au XVIIéme siècle, Bayonne devient une place commerciale de premier ordre, qui arme des bateaux pour Terre Neuve et les Antilles.

La ville était jusqu'au XVIIéme siècle sillonnée de voies d'eau qui servaient au commerce. La rue Port-Neuf était un canal, ce qui explique le nom actuel . Les maisons à arcades encadrant cette rue sont construites sur pilotis et sont parmi les plus belles de la ville . Leurs pans de bois et leurs volets à persiennes sont peints en rouge, marron, vert ou bleu. Les quais de la Nive étaient autrefois le lieu de débarquement du poisson après la pêche . Au bout du quai, on retrouve, dans la rue Tour-de-Sault, deux tours de l'enceinte romaine.La rue d'Espagne se distingue par ses maisons hautes et étroites, disposant de deux fenêtres avec des balcons en fer forgé, de colombages et de portes à heurtoirs. C’est rue des Faures ( forgerons ) qu’aurait été inventée la première baïonnette .La désaffection de la placeforte ,ouvre de nouvelle possibilité d’urbanisation sur les terrains devenus vacants . l’arrivée du chemin de fer en 1855 accélère l’industrialisation de la ville et donne un nouvel élan à son port .

Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AFFICHER en PLEIN ECRAN, CLIQUEZ sur LES PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

PLACE FORTE face à l'ESPAGNE

____________________________

Dès la fin du XVéme siècle, la menace du nouveau royaume d’Espagne relance l’importance de ce point fortifié devenue depuis 1451 la dernière ville Française avant la frontière Espagnole . Par la suite le grand ingénieur VAUBAN , voit l’opportunité de joindre les deux rives de la Nive en un seul ensemble fortifié. Dés 1680 la citadelle de Bayonne devient un point fort de la sécurité du royaume de France et le restera jusqu’à la fin du XIXéme siècle .On retrouve autour du quartier les anciens fossés et les fortifications successives de la ville. La rue Orbe, où Louis XIV logea au no 9, la rue de la Salie et le boulevard du rempart Lachepaillet ont pris la place de l'ancien fossé asséché de la ville qui a disparu au XIIéme siècle . Par endroit, on retrouve également les fortifications ordonnées par François Lerpuis celles de Vauban comme dans la rue des Augustins ou encore sur le boulevard du rempart Lachepaillet.

Le Château-Vieux ( Castel Bilh ) ou encore Castel, est adossé depuis le XIIéme siècle sur deux côtés à l’enceinte romaine qui forment un angle droit, et est verrouillée par deux autres courtines longues de 25 mètres .

La place forte est déclassée en 1907, suite à la sécurisation de la frontière. Cette vacance ouvre de nouvelle possibilité d’urbanisation sur les terrains devenus vacants .

LA CATHEDRALE et

L'EMPREINTE du PELERINAGE de ST JACQUES de COMPOSTELLE

Le Château-Vieux ( Castel Bilh ) ou encore Castel, est adossé depuis le XIIéme siècle sur deux côtés à l’enceinte romaine qui forment un angle droit, et est verrouillée par deux autres courtines longues de 25 mètres .

La Cathédrale SAINTE MARIE a été construite entre les XIIéme et XIIIéme siècles sur les assises d’une église Romane – Ses deux flèches jumelles dominent la ville . Son cloître, de style gothique flamboyant est un des plus grands de France . Le palais épiscopal qui lui fait face et les remarquables églises Saint André et Saint Esprit témoigne de sa profonde empreinte religieuse . Son intégration dans les chemins côtiers menant à Saint Jacques a laissé de nombreuses traces dans la ville .

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

___________________________

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires