Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

SARREBOURG - MUSEE du PAYS - FAIENCE de NIDERVILLER - COLLECTIONS Permanentes

Ber Dranreb
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

_____________________________

SARREBOURG - MUSEE du PAYS

- FAIENCE de NIDERVILLER -

COLLECTIONS Permanentes

_____________________________

 

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

________________________________

SARREBOURG et les marques de l'HISTOIRE LORRAINE

________________________________

SARREBOURG , nous avons abordé cette belle ville en suivant un schéma , fruit de milliers de visites identiques ; certes au départ nous compulsons tout ce que les médias , les offices de tourisme et ce que nos archives personnelles nous révèlent sur le sujet . Ensuite nous segmentons la visite en points forts que nous repèrrons lors d'une visite génèraleau .

SARREBOURG - Chapelle des CORDELIERS

SARREBOURG - Marc CHAGALL ( Vitrail LA PAIX )

SARREBOURG - Yvette CAUQUIL-PRINCE ( artiste innovante )

SARREBOURG - Au FIL des RUES

SARREBOURG - MUSEE collections GALLO-ROMAINES

SARREBOURG - MUSEE

LE MUSÉE de SARREBOURG

____________________________

La CHAPELLE des CORDELIERS

__________________

Située dans le centre historique de Sarrebourg, la chapelle des Cordeliers, construite au XIII éme siècle, constitue un élément fort du patrimoine de la ville . Ce monument possède des vitraux conçus par Marc Chagall, parmi lesquels un vitrail magistral de 12 mètres de haut intitulé « La Paix » . De la chapelle, le visiteur pénètre dans le jardin, espace où il peut écouter des interviews et des poèmes de Marc Chagall . Le parcours qui débute à la chapelle des Cordeliers trouve son point d'orgue et sa cohérence au musée du Pays de Sarrebourg avec la tapisserie « La Paix » de Marc Chagall, réalisée par Yvette Cauquil-Prince d'après la maquette préparatoire du vitrail pour l'ONU ( à New-York ) . 

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

LE MUSÉE

___________________________

A deux pas de la chapelle, poussez la porte du MUSÉE ,

le musée présente, dans une architecture contemporaine, des collections archéologiques de la région de Sarrebourg .

MUSEE archéologique de SARREBOURG ( Moselle ) Region Gd Est - LORRAINE
MUSEE archéologique de SARREBOURG

Le parcours offre au visiteur une promenade à travers le patrimoine du Pays de Sarrebourg de la Préhistoire au Moyen Âge . On pénètre d'abord dans une petite salle où sont exposées les collections préhistoriques et protohistoriques . La période gallo-romaine occupe une surface importante qui permet de mettre en perspective des œuvres monumentales jusqu'à présent inconnues du public .

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE GRAND EST

Une petite salle consacrée à l'archéologie du Haut Moyen Âge clôture le parcours archéologique . A l'étage, un espace est consacré à l'histoire bi-millénaire de Sarrebourg . Un autre, plus intimiste, présente la collection de faïences et de porcelaines produites à partir du XVIII éme siècle par la prestigieuse manufacture de Niderviller .

Lien vers le portail du Monde GALLO-ROMAIN

Lien vers le site de l’ETANG de LINDRE et TARQUIMPOL

_____________________________

DIAPORAMA ( automatique N° 1)

la statuaire du musée 

_____________________________

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

FAÏENCES de NIDERVILLER

____________________________

La faïencerie de Niderviller, est l'une des plus anciennes faïenceries de Lorraine, et l'une des trois dernières encore en activité parmi la trentaine de manufactures qui y furent créées au XVIII éme siècle . Elle est aussi la deuxième manufacture en France à avoir fabriqué également de la porcelaine, mais la première à avoir réalisé de la porcelaine marchande .

CRÉATION en 1735

__________________

Elle fut créée en 1735 . Tirant le meilleur parti de sa situation géographique, proche de l'Allemagne et de ses savoir-faire techniques ( on pense en particulier à Meissen ) et influencée par les mouvements artistiques français ( notamment Antoine Watteau ), la finesse de ses productions la font souvent comparer à la Manufacture de Sèvres .

C’est en 1735, Anne-Marie André, Dame de Niderviller, a l'idée de rentabiliser ses carrières et forêts en créant une faïencerie . Cet art et industrie se développe en cette fin de XVIII éme siècle, notamment en Lorraine, qui offre bois de chauffe, argile et eaux pures, qui y abondent . La Dame de Niederviller fait appel à un maître faïencier de Badonviller, Mathias Lesprit .

Le bâtiment en grès rouge des Vosges destiné à accueillir la faïencerie, toujours en activité, est édifié à place d'un ancien moulin seigneurial . Les premières pièces seront produites suivant la technique du grand feu ; s'inspirant des décors de la Faïence de Rouen . La faïencerie, peu rentable, est racheté par Jean-Louis Beyerlé, directeur de la monnaie à Strasbourg . ( pour une somme de 90 000 livres ) .

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

4 SEPTEMBRE 1748

Une nouvelle vision

__________________

Attiré par les taxes plus basses liées à sa position dans les terres des Trois-évêchés ( les terres ducales d’Alsace et de Lorraine étaient plus taxées ) ; désirant rivaliser avec les plus prestigieuses manufactures voisines, comme celle de Strasbourg ( il en imite d’ailleurs les motifs floraux ) ; il décide d’embaucher des ouvriers et faïenciers Alsaciens, dont François-Antoine Anstett formé à Meissen . Ce dernier, devenant directeur de la manufacture en 1759 après l'incendie qui ravage les bâtiments en 1751 ; il innove en introduisant la technique du petit feu . S’inspirant de Jean-Baptiste Monnoyer, dont ses célèbres bouquets de fleurs naturalistes, il pousse Niderviller à en devenir un spécialiste . s’éloignant des motifs dits chatironnés d’ origine allemande .

ANSTETT chimiste innovant

et peintre remarquable

_________________

François Antoine Anstett est un peintre, arcaniste, il arrive en 1763 apportant du kaolin de Passau ( Autriche ) . Il achètera , d’ailleurs une carrière à Saint-Yrieix-la-Perche . Embauchant des ouvriers venant de Saxe ( Allemagne voisine ) . Puis commence à produire une porcelaine dure aux tons polychromes . Les pressions du pouvoir royal ( protégeant l’exclusivité de la production de porcelaine à Sèvres ) semblent d’ailleurs, expliquer la décision de L. Beyerlé à vendre ( arrêt royal du 15 février 1766 ) . Beyerlé fut aussi inquiété car son sculpteur Philippe Arnold ( ancien de Frankenthal ) avait trop bien copié certaines statuettes de la manufacture royale de Sèvres ( créations de Jean-Claude Duplessis ) et d’autres styles

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE GRAND EST.

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

1770 nouvelle cession

de la manufacture

__________________

La manufacture est donc vendue, elle est fournisseuse de pots à pharmacie de l'Abbaye Saint-Èvre de Toul . Vendue avec la seigneurie, elle lance à partir de 1772 la terre de pipe ou faïence fine avec des décors naturalistes de papillons et d'insectes . Adam Philippe de Custine, maréchal des camps et des armées du Roi, gouverneur de Toulon, nouveau propriétaire, nomme François-Henri Lanfrey ( 1749 - 1827 ) nouveau directeur .

Niderviller engage donc, Joseph Seeger comme chimiste et développe des paysages en trompe-l'œil au coin corné, souvent en camaïeu de pourpre sur fond faux bois ( souvent signés J. Deutsch ), particulièrement renommé pour ses œillets .

En 1779, la faïencerie rachète une partie des moules de Paul-Louis Cyfflé et accueille son meilleur élève, Charles-Gabriel Sauvage dit Lemire ( 1741 - 1827 ) . Ce dernier fit également de nombreuses statuettes rivalisant de délicatesse avec celles faîtes à Sèvres, mais aussi la série dite des cris de Paris d'un genre plus populaire . Auscher, ancien chef de la fabrication de la manufacture de Sèvres, qualifie la production de Niderviller de " très soignée " et sa porcelaine de " bien venues " tandis qu'Auguste Friedrich Demmin décrit ainsi la faïence de Niederviller de " belle, assez légère de pâte et d'un émail suave et blanc " .

Période pré révolutionnaire

( 1780 à 1789 )

__________________

À partir de 1780, Niderviller adopte le décor des porcelaines à l'or mat, dans un goût plus classique, dit Louis XVI . En 1782, un service en porcelaine polychrome est d'ailleurs offert par le comte de Custine à George Washington , le premier président des États-Unis, au «  Mount Vernon «  . C'est également de cette époque ( 1784 ) que date la Vierge à l'enfant polychrome, originellement offerte à l'église de Niderviller ; elle est visible actuellement au Musée national de la Céramique ( Sèvres ) . Sous l'impulsion toujours de ce nouveau directeur, nommé pour redresser les finances , la faïencerie se lance dans le " cailloutage " à l'anglaise à partir de 1788 . La manufacture compte alors environ deux cents ouvriers et produit des objets en faïence noire à compter de cette cette époque .

Les désordres révolutionnaire

1789 à 1795

__________________

Royaliste ,De Custine est guillotiné en 1793 avec son fils et la faïencerie devient un Bien national . La cinquantaine d'ouvriers qui y travaillaient sont embauchés par le porcelainier Dihl à Paris, du fait de la fermeture temporaire de la manufacture . Elle rouvre cependant très rapidement et édite de nouveaux modèles, des vases créés par l’artiste Clodion .

___________________

DIAPORAMA N° 2

la FAIENCE dans tous ses états

___________________

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)
POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

XIX éme siècle

L’empire , la révolution industrielle

__________________

La manufacture sera finalement vendue en 1802 à son directeur, François-Henri Lanfrey le 25 germinal an X . Un bouquet de fleurs en porcelaine réalisé à cette époque -une spécialité de Niderviller, offert à la jeune épouse du comte de Custine-sera plusieurs siècles plus tard ,adjugé en 2015 pour 21 250 € par Christie's à Paris . En 1810, un dépôt est ouvert à Paris au 4, de la Rue de la Grange-Batelière .

Pendant la première partie du XIX éme siècke, Niderviller continue à produire les statuettes qui ont fait sa gloire, répertoriées dans un livre des formes . C'est ainsi qu'en 1819, son «  jugement de Pâris «  est distingué dans l'exposition consacrée aux produits de l'industrie au musée du Louvre . Toute sa production ( bouquetières, statuettes, vaisselle . . . ) est réputée être faite " de main de maître ". A la mort de Lanfrey en 1827, la manufacture est cédée ( 25 Nov  ) à Louis-Guillaume Dryander de Sarrebrück , ancien associé de Boch à Mettlach qui abandonnera bientôt la porcelaine, du fait de la trop forte concurrence de Limoges . Il lancera par contre une faïence «  feldspathique «  qui permit de faire une vaisselle utilitaire de qualité et lui permettant de remporter la médaille d'argent à l'exposition de Paris de 1855 .

1871 Annexion de SARREBOURG

par l’ EMPIRE Allemand

_________________

L'entreprise, alors en territoire Allemand, est transformée en société par actions en 1886 .

XXe siècle - l’expansion puis la chute

_________________

Une filiale est créée en 1906 à Möhlin dans le District de Rheinfelden ( Suisse ) sous la dénomination, à l'origine, Niederweiler Steingut Fabrik A.G. ( orthographe Allemande de Niederviller ) . Puis, devenant, Faïencerie de Moehlin . Louis Dryander y développe à partir de 1937 un atelier d'art . Cette usine ferme en 1956 .

Une faïencerie est aussi ouverte en Algérie ( la MNAF, Manufacture Nord Africaine de Fayence d’Oran ) en 1946, toujours sous l'impulsion de Louis Dryander ; puis deux autres faïenceries sont rachetées, Céramique de Saint-Amand-les-Eaux ( marque "moulin des loups" ) et son site d'Orchies ; puis la faïencerie Sainte-Radegonde-en-Touraine . Elles seront fermées en 1984 -1986 .

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE GRAND EST

_________________________

MUSEE de SARREBOURG ( Lorraine ) Moselle région Grand Est
MUSEE de SARREBOURG ( Lorraine )

 

2éme CONFLIT MONDIAL

__________________

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, une partie de la famille Dryander se réfugie à Pornic. L'endroit leur ayant plu, une succursale y est créée en 1947 sous la dénomination Manufacture Bretonne de Faïences Artistiques ( MBFA ) à qui Niderviller fournira le «  biscuit «  ( ébauche moulée des objets non cuite et non décorée ) . La faïencerie et ses filiales resteront entièrement dans la famille Dryander jusqu'en 1948 . Mais le groupe sera ensuite racheté progressivement par les «  rapaces «  de la banque Worms jusqu'en 1963 ; puis par la société SITRAM en 1981, suite à la nationalisation de la banque . Suite à de nouvelles difficultés le groupe sera repris en Société coopérative et participative ( SCOP ) en 1987 qui sera elle aussi, achevée par des spéculateurs ( redressement judiciaire ) en 1993 .

Du fait de leur relative rareté, aujourd'hui, dans les ventes aux enchères, statuettes ou assiette du XVIII éme siècle, sont vendues aux enchères pour quelques milliers d'euros, et partent souvent dans des pays éloignés .

LA RECONNAISSANCE

NATIONALE

_________________

De nombreux musées exposent des pièces fabriquées à Niderviller. Parmi ceux-ci le Musée du Louvre, le Musée des arts décoratifs de Paris, le Musée national de la Céramique à Sèvres, le Musée lorrain à Nancy , le Musée de la Cour d'Or à Metz, le Musée de la Folie Marco à Barr, le Musée des arts décoratifs de Strasbourg, le Musée des Ursulines de Mâcon, le Palais des beaux-arts de Lille, le Musée national Adrien Dubouché à Limoges, le musée du Château de Pau, le Musée de la Chartreuse de Douai, le Musée de la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, le Musée Gallé-Juillet à Creil . . .

Et INTERNATIONALE

_________________

Les céramiques de Niderviller sont exposées dans de nombreux musées à travers le monde: British Columbia, au Canada, mais aussi le Smithsonian Institution à Washington ( district de Columbia ), le Metropolitan Museum of Art à New York où sont exposées des statues des 4 continents ; le Museum für Kunst und Gewerbe à Hambourg, le Kensington Museum à Londres et aussi des musées à Bâle, Zurich . . .

Lien vers le musée de SARREGUEMINES ( faïencerie )

sortie du dossier par le par le SOMMAIRE GRAND EST

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Sources site du musée de Sarrebourg (C) remerciements

et diverses archives personnelles

LE MUSEE ( lien )

____________________________

_________

MUSÉE du PAYS de SARREBOURG

Yvette CAUQUIL PRINCE et CHAGALL

________________________

Il est aujourd’hui complété par un espace consacré à Marc Chagall; il propose une exposition temporaire sur Yvette CAUQUIL-PRINCE. artiste poly-talentueuse , maître du renouveau de la tapisserie , collaboratrice de Marc CHAGALL .

_________________________

Pour plus d’informations, visitez notre article sur l’oeuvre de Chagall .

Contact musée : 03 87 08 08 68

secret.musee.sarrebourg@wanadoo.fr

https://www.sarrebourg.fr/parcours-chagall/

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

MUSEE du PAYS de SARREBOURG ( Lorraine ) - région Grand Est - dépaertement de la Moselle
MUSEE du PAYS de SARREBOURG ( Lorraine )

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise à jour MAI 2020 -  goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

____________________

Welcome, subscribe to our publications, Thank you !

Abonnez vous à nos publications , merci  !

propriété de www.goelandmedia-prod.fr ( c )

____________

______________________________________

SORTIE du DOSSIER par le SOMMAIRE GRAND EST

MUSEE du PAYS de SARREBOURG ( Lorraine ) - région Grand Est - dépaertement de la Moselle
MUSEE du PAYS de SARREBOURG ( Lorraine )

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________

welcome to our English-speaking friends, to translate our texts use the software Reverso

Willkommen bei unseren deutcher sprache ( zunge ) um unsere texte zu übersetzen benutzen sie die software reverso

bienvenido a nuestros amigos de lengua española, para traducir nuestros textos utilice el software reverso

benvenuto ai nostri amici di lingua italiana per tradurre i nostri testi utilizza il software reverso

propriété de www.goelandmedia-prod.fr ( c )

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POUR AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires