Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

FISTERRA ( Galicia - Espana ) - ses RUES, Portes et PLACES - un bout du monde ...

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

________________________________

FISTERRA ( Galicia - Espana )

LE VILLAGE

- ses RUES, Portes et PLACES - un bout du monde ...

________________________________

FISTERRA et le CAP FINISTERRE

( de long en large - LIENS ci-dessous )

visite de FISTERA  - MARCHE jusqu'au CABO FISTERA

( CAP FINISTERE -  extrémité ouest de l'Europe continentale )

CABO FISTERA le cap Finistère 

VILLAGE de FISTERA ( village de Finistère )

PORT et CRIEE de FISTERA

EGLISE de FISTERA 

nuitée à FISTERA et retour en bus le lendemain matin

retour début - SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

POURQUOI ALLER à FISTERRA ?

___________________

Arrivés à Saint Jacques de Compostelle , pressés d’en finir après 31 jours de marches continuelles, notre première réaction a été de voir et de toucher les pierres de la Cathédrale . C’est d’abord en marchant à vue sur les deux flèches de l’église ( hélas bardés d ‘échafaudages ) , que nous y sommes parvenus sans trop errer dans le labyrinthe des quartiers médiévaux .

Puis de trouver une «  Albergue «  ( Auberge entre Hôtel et Gîte ), afin d’y laisser nos maigres bagages . Chose faites, nous étions trois, nous avons décidé de partir en étoiles chacune et chacun explorant une zone différente, rendez vous étant pris dans un bistrot ,1 h 30 plus tard, pour comparer nos trouvailles . Ensuite nous sommes partis ensemble au sanctuaire pour y prier et méditer et réfléchir comment visiter ce gigantesque ensemble sacré de la façon la plus rationnelle possible .

La CREDANCIALE - le passeport des pélerins - autrefois donné par les évèques
La CREDANCIALE - le passeport des pélerins

Vu la cohue impressionnante pour faire viser nos crédanciales et obtenir , au centre des pèlerinages, le précieux document certifiant notre parcours, nous avons renoncé et décidé de remettre cela au lendemain .

L’accueil des hospitaliers, chaque groupe linguistique ayant un bureau spécifique, a été magnifique et chaleureux , et rendez vous a été pris avec l’aumônier ( cette semaine là, un prêtre Ariégeois ) pour une visite pastorale de l’extérieur des bâtiment avec un hospitalier passionné de patrimoine .

Le lendemain donc nous avons obtenu après 2 h 30 d’attente, notre attestation accompagnée d’un certificat détaillant les étapes de nos 1 800 km de randonnée sacrée . Ensuite visite des curiosités repérées la veille, rues, places, ruelles, basiliques, musées nous n’avons pas manqué d ‘ouvrage . L’après midi ce fut la messe, dans une cathédrale bondée, des milliers de personnes de toutes nationalités assises ou agenouillées dans le moindre espace, escaliers, cagibis compris . Une émotion inhabituelle devant la ferveur de ces dizaines de milliers de marcheurs , je pense d’ailleurs que même les marcheurs «  athées «  certainement présents en nombre ne devaient pas y être insensibles.

CABO FISTERRA ( Bataille et patrimoine )

VILLAGE de FISTERRA ( village de Finisterre )​​​​​​

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Le BOTAFUMEIRO ( l' ENCENSOIR Géant )

____________________________

La tradition du «  Botatofumeiro «  le colossal encensoir mis en mouvement par une dizaine de bénévoles de la confrérie chargée de le protéger et de le garder en état, nous a offert un spectacle étrangement païen , mais soudé à la ferveur chrétienne par plus d’un millénaire de tradition .

Enfin , pour ma part, j’y étais baigné dans mon désir de redécouvrir, de cette façon inhabituelle, ma religion de baptême, priant pour le salut d’un parent en fin de vie et pour le mien propre, la tête ceinte d’un bandage cachant une tumeur pernicieuse qui devait m’être enlevée à mon retour en France .

CATHEDRALE de St JACQUES de COMPOSTELLE - 2émé site de pélerinage de la chrétientée
CATHEDRALE de St JACQUES de COMPOSTELLE

Le soir, visite donc des pourtours de l’enceinte sacrée, riches en sculptures, développant des symboles ésotériques et chrétiens, commentées par l ‘Hospitalier prévu .

Le détails des sites visités est donné dans d’autres dossiers déjà publiés sur mes blogs .

C’est avant cette visite qu’à la lecture de plusieurs guides nous avons pris la décision de consacrer à une visite purement touristique, nos deux jours de repos , au village de Fisterra et de son cap mythique le «  Cabo Fisterra « ; C’est donc pour accorder un juste repos à nos corps assez fatigués que nous sommes partis, le lendemain en bus depuis Compostelle pour faire les 90 km en direction du NW et de la côte dites «  côte de la mort «  ( Cuesta della muerte ) . Afin de découvrir ce village et ses environs .

visite de FISTERRA  - MARCHE jusqu'au CABO FISTERA

Note sur le " BOTAFUMEIRO "

_________________________

Le Botafumeiro, encensoir en laiton argenté, est haut de 1,60 m et pèse 54 kg . Il fut exécuté par l'orfèvre Losada en 1851 . 
À l'origine, cet encensoir servait à parfumer la cathédrale . Il pend à une corde sous le transept . À l'occasion de célébrations liturgiques spéciales et pendant l'Année Sainte Compostellane, au cours de la messe du pèlerin qui se déroule tous les jours à 12 h, les visiteurs peuvent contempler la singulière cérémonie du botafumeiro . 

VIDEO sur le BOTAFUMEIRO 
Pendant qu'on le balance comme s'il s'agissait d'un pendule, huit hommes ( les tiraboleiros ) donnent de la corde au point le plus élevé du mouvement et tirent sur elle au point le plus bas . On accroît ainsi l'oscillation de l'encensoir pour l'élever à 20,6 mètres de haut dans la voûte, en formant un arc de 65 mètres tout au long du transept, depuis la porte de la Azabachería jusqu'à celle de Platerías . Il passe au ras du sol à une vitesse de 68 km/h en laissant derrière lui un fin sillage de fumée d'encens. 

Cet encensoir avait pour objectif de parfumer la cathédrale en raison du nombre important de pèlerins arrivant chaque année dans un état de propreté aléatoire .

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

ARRIVÉE à FISTERRA

___________________

C’est tout d ‘abord sous un généreux soleil, que nous avons traversé cette opulente Galice Celtique riche en prairie d’élevage , châtaigneraie, forêts et villages aux maisons blanchies .

Puis ce fut la côte, le lent contournement d’une demi douzaine de ria immenses, couvertes de fermes aquacoles, abritant de nombreux ports de pêches grouillants de chalutiers côtiers ou hauturiers . Comme souvent sur ces côtes battues par la brise océanique , le temps se mit au gris et d’abondantes précipitations nous privèrent de la vue du paysage jusqu’à notre arrivée .

EGLISE de FISTERA ( Galicia - Espana ) - le petit bout du monde . . .
EGLISE de FISTERA ( Galicia - Espana )

Le bus d’environ 50 places ne transportait que des pèlerins, une vraie tour de Babel bruissante de langues étranges venues du monde entier ; nous étions les seuls Français . C’est sous une pluie battante que nous avons débarqué dans une rue de Fisterra .

Les rabatteurs de tous les logeurs du coin , s’abattirent sur notre groupe et finalement après maintes palabres , nous en suivîmes un jusqu’à une albergue idéalement placée pour la suite de nos visites .

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

LE VILLAGE de FISTERRA

___________________

Bâti sur une contre pente le protégeant des coups de vent venant de l’océan Atlantique, sur les bords d’une ria peu abritée, le village s’est construit en gradins dominant sont port animé .

Le PORT de PECHE de FISTERRA - ( Galice - Espagne ) - la pêche de Galice
Le PORT de PECHE de FISTERRA

La mer imprègne la vie du village comme sur toute la côte galicienne . Elle se rappelle sans cesse dans ses constructions inspirant sculptures , calvaires et ex votos dans l’église . Durant ces deux jours passés à le parcourir et à parcourir ses environs ( Cabo Fisterra ) , nous avons établi notre quartier général dans un bar alternatif tout droit sorti d’une bande dessinée .

Le Bar

______________

Bar, musée, chapelle laïque encombrée d'ex-votos, bibliothèque de voyage, ce lieu très convivial sert de délicieux et copieux " pinxos " ( tapas ) de produits de la mer ; on s'y sent en suspension ,hors du réel et à chaque entrée d'un client on espère voir entrer " Corto Maltèse " ; un endroit très attachant au plafond couvert de cartes marines !

LE BAR - espace libertaire à FISTERRA - Café, librairie, chapelle laïque . . .
LE BAR - espace libertaire à FISTERRA

Ce café, bibliothèque, musée, temple laïque croulant sous les ex-votos laissés par des visiteurs réels ou supposés est chaleureux à l’extrême ; l’artiste y rencontre le marin pêcheur, le brigand le douanier, le « touriste pèlerin «  y trinque avec l’habitant .

Les «  ronchons «  vont prétendre nous donner des leçons de religiosité , mais en notre for intérieur nous avions besoin de décompresser, sans oublier le moteur de notre propre recherche de religiosité . Les pèlerins historiques fréquentaient aussi les «  albergue «  . . .

Le Retour

__________________________

Le lendemain en fin d’après midi, ayant rendu notre hommage aux espaces désolés du «  CABO FISTERRA «  ( Cap Finisterre ) ; nous avons repris notre bus de retour vers Compostelle .

nuitée à FISTERRA et retour en bus le lendemain matin​​​​​​​

Mes deux compatriotes pressées par des obligations familiales ont dû rentrer en France ; pour moi disposant de plus de temps, je me suis réservé deux jours pour approfondir ma visite de la ville et pour prier tranquillement dans le sanctuaire . Avant un interminable retour en bus jusqu’à Marseille, pour y prendre un train jusqu’à Manosque et un bus jusqu’à Digne-les-bains .

Mais ceci est une autre histoire que je développerai ultérieurement , une expérience riche en rencontre , mais éprouvante physiquement ( 23 h de voyage ) .

____________________________

CONTACTEZ NOUS , vos avis sont précieux

____________________________

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________

welcome to our English-speaking friends, to translate our texts use the software Reverso

Willkommen bei unseren Freunden deutscher Sprache(Zunge), um unsere Texte zu übersetzen, benutzen Sie die Software Reverso,

bienvenido a nuestros amigos de lengua española, para traducir nuestros textos utilice el software reverso

benvenuto ai nostri amici di lingua italiana per tradurre i nostri testi utilizza il software reverso

Welkom bij onze vrienden van neerlandaise taal(tong) om onze teksten gebruik de Reverso software

Добро пожаловать в наших друзей Русского языка, перевести наши тексты, используйте программное обеспечение Reverso,

traduction des textes en 13 langues Lien ci-dessous

http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires