Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

Le RENOUVEAU, des CALVAIRES, Croix et Chapelles dans la LORRAINE du Nord-Est

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

________________________________

Le RENOUVEAU, des CALVAIRES,

Croix et Chapelles dans la LORRAINE du Nord-Est

________________________________

sortie du dossier par le SOMMAIRE de la REGION GRAND EST

Abonnez vous à nos publications, merci

propriété de goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Le RENOUVEAU, des CALVAIRES, Croix et Chapelles

 

Quand a commencé la tradition d’empiler des pierres au bord des chemins ? ? ? Quand les chasseurs cueilleurs, les sorciers, et les colporteurs ont pris cette habitude de marquer certains lieux en y érigeant des amas de pierre, bientôt baptisés « Cairns « .

GARGOUILLES - Esthétique beauté d'un monde fantastique ​​​​​​​

Nul ne le saura jamais, mais il est indéniable que l’avènement de la révolution néolithique, en encourageant des flux commerciaux réguliers, sur de grandes distances, a pérennisé ces usages . . .

Bien longtemps après ces millénaires, ces siècles, ou peu à peu nos territoires se sont structurés autour d’ axes commerciaux, se couvrant de « pierres levées où le sacré se mêlait à l’ habitude de dresser des pierres pour des raisons diverses, une nouvelle religion conquérante a voulu intégrer cet usage dans la construction de « signaux religieux « .

Ainsi sont nés les croix , les calvaires, les niches religieuses, les oratoires . . .

Croix ou calvaires ?

____________________

On peut s'y méprendre . Sur les routes de nos itinérances, elles sont nombreuses à se dresser sur les carrefours et en bordure des chemins . Ces croix de pierre, monolithiques qui portent un Christ crucifié ou glorieux ou une Vierge protectrice, auréolées parfois d'une dentelle forgée, sont souvent l'objet de dévotion de la part des passants qui y déposent simple bouquet de fleurs ou bougie à la flamme vacillante .

Installées principalement à la croisée des chemins, d'un hameau… de lieux parfois entourés de mystères, y pensait-on que sorciers et diables venaient y célébrer le sabbat ? Les croix de pierre servaient elles à conjurer le mauvais sort et ses effets maléfiques ? Elles servaient aussi de repères à une époque où le voyage était synonyme d'aventure .

___________________________

________________

sortie du dossier par le SOMMAIRE de la REGION GRAND EST

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

______________________________________

DIAPORAMA sur les calvaires

et les statues votives

__________________________________

________________

 

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

__________________________________

De GRES et de DOUGLAS

un calvaire plein de charme ( REYERSVILLER )

_________________________________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Autre lieu, autre croyance

______________________

Les calvaires, dont le nom signifie crâne en araméen ( la langue du Christ ), sont eux, beaucoup plus religieux qu’ utilitaires . « Érigés souvent au Moyen Âge sur des sites gallo-romains, aux carrefours de voies romaines, les calvaires représentent, traditionnellement le Christ et les deux larrons sur le mont Golgotha », rappellent les tenants de la tradition . Parfois on peut trouver des calvaires plus compliqués mettant en avant, tels saint ou personnage local » .

Peu à peu, le calvaire commémore alors divers évènements : une fête pour la paroisse, un temps de prière ( Fête Dieu ), un lieu de rassemblement pour fêter les vendanges ou la récolte du blé . Ils jouent aussi le rôle de poteau indicateur, signalant depuis un endroit plat, l'approche d'un carrefour . Ils peuvent aussi, commémorer un triste évènement, tel un accident ou pire un lieu d’exécution capitale .

Parfois décapités par des fanatiques Huguenots, souvent détruits durant la Révolution Française, ils furent reconstruits dans la seconde moitié du XIX éme siècle, entre 1814 et 1906 à l'époque des missions de prédication et de reconquête de l'église, disent les historiens . Anti cléricale, la III éme République va alors en déplacer certains pour les installer à l'intérieur de la cour de l'église ou contre le mur du cimetière . Une sorte de compromis .

Aujourd'hui, ces monuments continuent de nous interpeller . Symbolique oblige : ils invitent souvent à ne pas se tromper de route et à faire le bon choix . Depuis 2018, des particuliers relancent l’implantation de calvaires sur leurs terrains ; une façon de pérenniser les croyances d'antan .

PRISE de CONSCIENCE, le RENOUVEAU des CALVAIRES

________________________________

Le renouveau des Chemins de Pèlerinage, leur protection par l’ Unesco au titre d’itinéraire ayant façonné l’Europe , notre Europe . Ont révolutionné l’approche de ces monuments humbles et innombrables ; profitant de la réappropriation du patrimoine par les populations, les collectivités territoriales n’hésitent plus à déplacer chapelles et calvaires, oubliés en bordure de chemins noyés dans la broussaille, pour les réinstaller sur des chemins remis en valeurs et fréquentés par des centaines de milliers de visiteurs .

sortie du dossier par le SOMMAIRE de la REGION GRAND EST

Ce patrimoine, réinstallé, est particulièrement apprécié par les ressortissants des pays de l’Est Européen transhumant en direction de sanctuaires , de villes d’art et de sites naturels prestigieux ; les ex-votos abondent de chapelets de couleurs vives drapant les croix et les soubassements sont couverts de petits cailloux comme autant de preuves de cette fréquentation .

Ainsi la boucle se ferme de façon plaisante , sauvegardant ce petit patrimoine qui est le sel de nos terroirs .

Quoique l’on pense, quoique l’on croit, on ne peut rester indifférent face à cette redécouverte de ce « petit patrimoine « !

____________________________

_________________

CALVAIRES de LORRAINE - département de la Moselle - région Grand Est
CALVAIRES de LORRAINE

 

 

_____________________________________________

DIAPORAMA sur les MEGALITHES RETAILLES

et les PIERRES DRESSEES

______________________

_________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (C)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (C)

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________

welcome to our English-speaking friends, to translate our texts use the software Reverso

Willkommen bei unseren Freunden deutscher Sprache(Zunge), um unsere Texte zu übersetzen, benutzen Sie die Software Reverso,

bienvenido a nuestros amigos de lengua española, para traducir nuestros textos utilice el software reverso

benvenuto ai nostri amici di lingua italiana per tradurre i nostri testi utilizza il software reverso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires