Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

LECTOURE - ville forte du Gers, ancien Oppidum - Compostelle 2015

Ber Dranreb
pour AGRANDIR la CARTE CLIQUEZ DESSUS !

pour AGRANDIR la CARTE CLIQUEZ DESSUS !

cathédrale-lectoure-gers

LECTOURE - ville forte du Gers, ancien Oppidum -

Traversée de cette superbe bourgade au cours de la 3éme étape de notre projet Compostelle 2015 - de Castet Arrouy à Marsolan ( 3éme cession depuis le puy )

La ville de Lectoure se situe près de Condom, dans la vallée du Gers. C'est la deuxième commune la plus vaste du département du Gers après Condom. Elle se trouve en Lomagne à 22 km à l'est de Condom ...

C'est au cours de cette 3éme étape presque totalement menée dans les immenses étendues céréalières de l'est du Gers , que nous montons jusqu'à l'éperon ou depuis des millénaires s'est construite Lectoure . La ville antique s'étendait dans la plaine, au sud. Mais bien avant l'arrivée des Celtes un oppidum couronnait sa crête. La " Pax Romana " fit descendre les populations dans la plaine . Mais les troubles liés à la chûte de l'Empire Romain, puis les troubles s'étendant jusqu'aux turbulences de la guerre de cent ans ont incité les habitants à remonter en crête . La ville historique s'élève, donc, sur un éperon calcaire, siège de l'ancien oppidum, orienté est-ouest, délimité au nord et au sud par deux vallées ( le Saint-Jourdain au nord et le Canéron au sud ) débouchant sur la plaine du Gers. La montée jusqu'à la terrasse sommitale est rude, mais les vues dégagées sur un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres alentours , sont un baume à la fatigue. Comme toujours nous nous rapprochons de la cathédralé et de l'office de tourisme où nous faisons viser nos " Crédantiales " ( passeport du pélerin ) . Puis suivent les emplettes pour le frugal repas du midi, et la visite des multiples trésors patrimoniaux de la cité . Pour moi s'ensuit aussi un instant de profonde méditation dans le cadre de la Cathédrale, dans le splendide calme de sa nef , richement éclairée par des vitraux majestueux .

________________

​RETOUR ACCUEIL

sommaire du blog

_______________

Lectoure, partiellement rasée pendant les guerres de religion, a su mettre en valeur son patrimoine conséquent. Durant la Révolution, de nombreux volontaires s'enrôlent et deviendront des figures marquantes de l'Empire : le maréchal Jean Lannes, et une pléthore de généraux dont les portraits ornent la salle des illustres. Mais comme tous les jours la route nous appelle et nous devons quitter cette cité attachante, pour poursuivre le chemin en direction de Marsolan.

lectoure-gers-gr65

------------------------------------------------------------------

Cathédrale SAINT-GERVAIS et SAINT-PROTAIS

------------------------------------------------------------------

La cathédrale occupe l'emplacement présumé d'un temple gallo-romain de Cybèle.La nef, à l'origine romane et probablement faite pour une série de coupoles, fut rebâtie en 1325 en ogives, puis en 1540, le chœur en style flamboyant.La tour de plan carré à cinq niveaux, élevée en 1488 par le maître d'œuvre tourangeau Mathieu Reguaneau, possédait un étage supplémentaire octogonal et une flèche qui en faisaient un des plus hauts clochers de France.

( détruite peu avant la révolution )

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

Mise en page GOELAND Media Productions - contact : goelandmedia.prod@gmail.com

photos BJ(C)09-2015 tous droits réservés  - LECTOURE ancien OPPIDUM du GERS ! .

________________

​RETOUR ACCUEIL

sommaire du blog

___________________________________

lien vers Autre blog - PHOTOS

contacts, Commentaires, suggestions - ICI -

___________________________________

Pour SONORISER les PHOTOS , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

rue-de-lectoure-gers

Narration sur la riche HISTOIRE de LECTOURE

--------------------------- Antiquité -------------------------

A l’époque celtique, le promontoire rocheux et ses abords sont occupés par un oppidum, habitat fortifié avec sa nécropole. Les Lactorates s’y installent deux siècles avant notre ère. Après l’arrivée des Romains, ils délaissent les hauteurs de l’oppidum et la Ville antique, Lactora, prospère près du Gers du Ier au IVème siècle, au croisement de deux voies romaines Bordeaux - Narbonne et Agen – Saint-Bertrand-de-Comminges. Elle compte entre 5 000 et 10 000 habitants.

Aux IIe et IVe siècles, les cultes venus d’Orient, connaissent un remarquable essor. La Ville conserve une série de 22 autels tauroboliques et crioboliques, l’une des plus belles et des plus complètes de tout le monde romain, qui donne à son musée Archéologique, un relief exceptionnel. Ces pierres nous apprennent que la consécration à Cybèle et à Atys par l’égorgement d’un taureau (ou d’un bélier) et le baptême du sang y fut, à trois reprises au moins, l’objet de cérémonies publiques massives, le 18 octobre 176 sous Marc Aurèle, le 24 mars 239 et 8 décembre 241 sous Gordien III.

Les guerres et les invasions se multipliant, les Lactorates regagnent à partir du IVème siècle et jusqu’au Moyen-Age, l’ancien oppidum qu’ils renforcent d’un rempart qui existe encore aujourd’hui. Des temples occupent les hauteurs.

rue-lectoure-chemin-st-jacques

--------------------------- MOYEN AGE -----------------------

La dynastie des ducs de Gascogne s’éteint en 1032 ; le duché passe alors dans la mouvance du duc d’Aquitaine et Aliénor seule héritière, l’apporte en dot lors de son second mariage en 1152, avec Henri Plantagenet, bientôt roi d’Angleterre.

En 1273, l’évêque Géraud de Monlezun conclut un paréage avec Edouard Ier, roi d’Angleterre, lui cédant la moitié de ses droits. Les remparts de la ville sont ensuite édifiés et la charte de coutume de Lectoure est rédigée en 1294. Jusqu’au milieu du XIVème siècle, fin de la domination anglaise, de hautes demeures en pierre sont construites de part et d'autre de l'axe principal, en retrait. Une trentaine d’entre elles ont été recensées à ce jour et on suppose que des échoppes en bois bordaient la rue. De cette époque, on garde le parcellaire avec les venelles appelées « carrelots ». Trois ordres masculins s’installent : les Carmes, les Dominicains et les Cordeliers.

Les comtes d’Armagnac prennent possession de la Ville au milieu du XIVème siècle et construisent un château à l’extrémité de l’éperon. Lectoure devient le siège de leur Comté, devenu si vaste qu’il inquiète le roi de France. A la fin du XVème siècle, lorsque la Ville est conquise par Louis XI, s’établit une sénéchaussée royale. Les années qui suivent sont consacrées aux réparations et aux reconstructions, mais la Ville ne retrouvera jamais sa splendeur médiévale.

________________

​RETOUR ACCUEIL

sommaire du blog

_______________

chateau-de-lectoure-gers

----------------------- LANNES Marechal d'empire ------------------------

Lectoure de la révolution à nos jours

La bourgeoisie s’enthousiasme pour les idées révolutionnaires. Dans le deuxième Bataillon des Volontaires du Gers, commandé par le Lieutenant-Colonel Laterrade, s’enrôlent les « illustres » de Lectoure dont Jean Lannes, le plus célèbre d’entre eux. Lectoure devient chef-lieu d’arrondissement de 1800 à 1926. Au XIXème siècle, les foires et marchés sont délaissés. Le chemin de fer transporte des voyageurs de 1865 aux années 1960.

-

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires

liloutte 22/04/2018 08:28

Un cousin germain éloigné installé à Gimont. Un voyage pour le revoir après plusieurs années. Des virées dans le Gers sous le beau temps de mai 2016. Beaux villages avec maisons à pans de bois et halles. LECTOURE où il fait bon vivre. Un périple que je n'oublierai pas.

dranreb 24/04/2018 15:31

je partage votre avis c'est un coin vraiment magnifique - belle journée à vous !

Gazelle098l 23/10/2015 21:13

Magnifique

Une Pure Merveille.
Merci beaucoup Ber pour ce partage.

dranreb 26/10/2015 21:17

Merci de ton commentaire si aimable Gazelle , bonne fin de soirée au plaisir de se raconterer un jour sur nos sentiers !!