Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando compostelle-photos-patrimoine-randonnée

GROTTE de l’AGUZOU - randonnée spéléo - Hautes gorges de l’AUDE ( Occitanie )

Ber Dranreb
Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

____________________________

GROTTE de l’AGUZOU  

- randonnée spéléo - Hautes gorges de l’AUDE ( Occitanie )

___________________________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

______________________________

GROTTE de l’AGUZOU

___________________

randonnée spéléo

Hautes gorges de l’AUDE - 11140 ESCOULOUBRE

____________________________

Ayant fréquenté durant plusieurs années les hautes gorges de l’Aude ( département de l’Aude – région Occitanie ) , j’avais remarqué un discret panneau signalant la grotte de «  AGUZOU «  en bordure de la départementale 118 aux environs du village de ESCOULOUBRE .

Après un rendez vous téléphonique, nous étions 4 membres de la famille à vouloir tenter une immersion souterraine en situation de spéléo ; durant mon adolescence, mon père et moi même pratiquions parfois cette merveilleuse façon de contempler les beautés souterraines de ces pays calcaires .

Nous sommes restés 7 h 30 dans les dédales de cette cavité , une journée pleine de découvertes et de beauté . Le rendez vous était fixé tôt le matin, à l’entrée de la cavité, protégée par une porte cadenassée . Notre guide nous a fourni, combinaison , casque et éclairage frontal .

SITUATION de la CAVITÉ

____________________________

La grotte d’Aguzou s'ouvre sur le flanc nord-ouest du pic d'Aguzou . Elle se situe dans le département de l'Aude, aux confins de l'Ariège, entre les villes d'Axat et d'Usson, au sud de Quillan, sur la commune de Escouloubre ( RD 118 ) .

Cette cavité est sommairement aménagée pour des visites touristiques, sous forme de safari spéléo, les visites sont plafonnées à 12 personnes en deux groupes, par jour . Sa profondeur depuis le porche d’entrée est de 90 m , sa température se maintient autour de 9 degré,elle s’étend sur 5 km, forée par les eaux dans un bloc compact de calcaire Dévonien ; la visite ne présente aucun danger et l’aménagement discret ( mais conséquent ) met surtout l’accent sur la protection de ce site incomparable contre la surfréquentation en canalisant les visiteurs sur un trajet limitant le piétinement .

La grotte d'Aguzou est un site classé ( décret du 1er août 1990 ) . En 1999, un dossier de 18 sites et 24 grottes à concrétions du Sud de la France est proposé pour une inscription sur la liste indicative du patrimoine mondial naturel, antichambre de la liste du patrimoine mondial . En octobre 2001 un avis défavorable est émis par l'union internationale pour la conservation de la nature ( UICN ) . Fin 2005, l'État français pense représenter une demande d'inscription . Qu’en est-il, je l’ignore ? En 2007 le projet est retiré et l'Association de valorisation des cavités françaises à concrétions ( AVCFC ) regroupant 23 cavités du Sud de la France est créée .

Autres GROTTES et AVENS <-- Suivez le LIEN

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

PARTICULARITÉ de la GROTTE

____________________________

En plus d’une grande quantité de concrétions en calcite souvent colorées de rouge par des sels de fer ; Aguzou offre un trésor de concrétions en ARAGONITE, variété de carbonate de calcium, d’un blanc cristallin qui étincelle dans le faisceau des éclairages . C’est donc dans une caverne de cristal que c’est effectué notre visite .

Qu’est ce QUE L’ARAGONITE ?

____________________________

Bien que constituée également de carbonate de calcium, l'aragonite est beaucoup plus rare que la calcite . Elle se présente en général sous forme de fines aiguilles dont l'assemblage peut donner des bouquets extravagants aux formes éblouissantes . Mais elle est parfois le constituant de concrétions massives . Elle est présente dans peu de cavités, en raison principalement de conditions de développement bien spécifiques . Il semble en effet qu'elle n'apparaisse que dans des milieux bien aérés à faible hygrométrie ( courants d'air asséchant ) et en présence de certains éléments en solution .

L'aragonite est le polymorphe stable à haute température et haute pression du carbonate de calcium, de formule CaCO3 ; le polymorphe stable en conditions ambiantes est la calcite ( plus commune ) . . .Les trois formes principales cristallines du carbonate de calcium sont l'aragonite, la vatérite et la calcite .

La calcite, en raison de sa grande réactivité chimique et de sa solubilité assez forte dans les eaux carbonatées, est fréquemment altérée ou remplacée par d'autres espèces minérales . Ce sont des minéraux pseudomorphes de la calcite avec par exemple : l'aragonite, la barytine, la limonite, l'hématite, la pyrolusite, le talc, la silice, etc ... Il y en a une trentaine !

D'un autre côté, la calcite peut, elle, remplacer certains minéraux et ce sont parfois les mêmes tels l'aragonite, la barytine mais aussi le gypse, la fluorine, le soufre, la cérusite, il y en a moins cette fois, disons une quinzaine . Tout ceci dépend des conditions physico-chimiques de l'environnement minéral .

LIEN vers un autre site ( 04 ) - 

GOUFFRE du caladaire ( Aven près de Monsalier )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Le PALAIS de CRISTAL d’AGUZOU

____________________________

Après quelques mètres, la lueur du jour ayant disparue, nous éteignons nos lampes et laissons nos yeux s‘habituer à l’obscurité ; ce «  rite «  est magique, car les pupilles dilatées, nous profitons, par la suite, pleinement de l’éclairage de nos frontales . Pour les prises de vue, nous avons décidé de pratiquer la méthode de «  l’open flash «  afin de mieux restituer la sensation visuelle de l’éclairage des frontales ; cette méthode consiste à ouvrir l’appareil ( en pose ) dans l’obscurité totale et de le refermer après qu’un «  complice «  ait éclairé le sujet avec un flash indépendant de l’appareil .

A chaque détour des boyaux, à chaque recoin des salles, flamboient les buissons d’aiguilles d’aragonite ; la lumière les fait étinceler de mille feux ; par endroit le sol est littéralement vernis d’une couche du même matériau et nous marchons sur un tapis laiteux, «  notre propre voie lactée «  .

Dans certaines niches, les courants d’air, au fil des millénaires, ont déformés de frêles stalactites ( descendant du plafond ), ce sont les fistuleuses, certaines ressemblent à des brosses à dent ou d’improbables baïonnettes de cristal . Les gours, ces vasques translucides limités par de fines bordures, fruits d’un dépôt continuel de carbonate de calcium ,brillent dans le faisceau des lampes ; l’eau est tellement saturée de «  calcaire «  que des brins d’une fine peau minérale flotte à sa surface . Une simple variation de température, et ce mélange instable «  précipite «  ainsi, suivant la température naissent les cristaux de calcite ou «  d’Aragonite .

Après le passage d’une échelle nous débouchons dans une salle plus vaste, les prises de vue continuent ; dans un recoin de la salle une tente montée à poste fixe nous permet de prendre un repas, tiré du sac, à l’abri des incessants ruissellements qui nous rappellent que la grotte est «  bien vivante «  fabricant sans cesse de la calcite depuis des dizaines de milliers d’années .

Sur le retour nous faisons de surprenantes expériences, sur plusieurs stalagmites d’aragonite ( concrétions montantes ), de 15 cm de diamètre et de 1 m de haut ; dans l’obscurité totale, avec nos flashes portatifs, nous projetons un jet de lumière violent sur le haut de la concrétion ; les photons piégés dans le réseau serrés des cristaux d’aragonite provoquent une fluorescence de plusieurs secondes de toute la concrétion ; j’ai encore le souvenir de ces improbables colonnes de lumières surgissant de l’obscurité ; un fort moment de surprise et de beauté naturelle .

Le retour se fait évidement par le même itinéraire et soudain au coin d’un boyau la faible lueur du jour apparaît, pendant quelques secondes nous sentons «  l’odeur de l’ozone «  présent dans l’atmosphère calme des cavernes . La magie s’estompe et un pot d’amitié avec notre guide clôture cette belle randonnée souterraine . Une de plus à notre actif de randonneurs curieux de tout .

____________________________

contact :

+33 4 68 20 45 38 ou grotte.aguzou@wanadoo.fr

www.grotte-aguzou.fr

____________________________

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Le KARST et les réseaux Karstiques

____________________________

Le karst ou la dissolution du calcaire par la pluie ( acidifiée par le gaz carbonique ) De karst, nom allemand de la région des plateaux calcaires de Slovénie, dont le nom slave est Kras . L'adjectif karstique apparaît dans les textes à partir de 1896 ( écrits de Lapparent ) .

Le KARST se définit donc, comme une région de formation calcaire caractérisée par la prédominance du drainage souterrain et par le développement d'une topographie originale due à la corrosion de la roche ( grottes, gouffres, résurgences. . . ) . Plusieurs caractères génériques sont associés au karst . Il faut retenir ceux de phénomène karstique, de système karstique, d'aquifère karstique et de réseau karstique, pour lesquels des définitions peu précises, variant selon les auteurs, peuvent avoir cours .

L'expression « réseau karstique » désigne parfois le réseau de conduits, ou réseau de drainage d'un système karstique . Mais elle est aussi utilisée parfois dans la littérature spéléologique pour désigner le réseau spéléologique des conduits naturels interconnectés, parcourus ou non par de l'eau, reconnus par exploration . Un réseau spéléologique est le plus souvent constitué par un ensemble de galeries qui se sont formés lors de phases de karstification successives dans un massif .

Dans ces roches, la dissolution et l'écoulement souterrain créent des tunnels organisés en réseau hiérarchisé de l'amont ( les points d'infiltration d'eau dans la roche ) vers l'aval ( la source ou résurgence ) . En dehors du réseau karstique, les vides dans la roche sont constitués par des cavités et par les discontinuités de la roche ( fissures, fractures et plans de stratification plus ou moins élargis par la dissolution ) ; tous ces vides sont plus ou moins connectés hydrauliquement aux conduits . Cette organisation se fait à la manière de celle des fleuves et des rivières, en fonction de la pente, des forces de la gravité, et de la résistance opposée par la roche ( perméabilité ) ; elle peut être plus ou moins linéaire et simple, ou très complexe .

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE ITINERANCE  COMPOSTELLE 2016

SOMMAIRE ITINERANCE COMPOSTELLE 2017

mise à jour JUIN 2020 -  goelandmedia.prod@gmail.com   (c)

ABONNEZ VOUS A NOS PUBLICATIONS dranreb0434

ou à celles de NOTRE AUTRE BLOG ber.dranreb04

____________________

Welcome, subscribe to our publications, Thank you !

propriété de www.goelandmedia-prod.fr ( c )

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS  --  goelandmedia.prod@gmail.com (c)

Pour AGRANDIR les PHOTOS, CLIQUER DESSUS -- goelandmedia.prod@gmail.com (c)

BIENVENUE et bonnes visites

_________________________

welcome to our English-speaking friends, to translate our texts use the software Reverso

Willkommen bei unseren deutcher sprache ( zunge ) um unsere texte zu übersetzen benutzen sie die software reverso

bienvenido a nuestros amigos de lengua española, para traducir nuestros textos utilice el software reverso

benvenuto ai nostri amici di lingua italiana per tradurre i nostri testi utilizza il software reverso

photos b.j (c) diapos numérisés et restaurées

propriété de www.goelandmedia-prod.fr ( c )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires